Si vous-même recherchez des existes revers des élevage, n’évitez pas Christchurch

Demandez-moi auparavant quel élevage j’associais à Christchurch et je dirais des canards. Une sarcelle crépuscule courant navigue sur l’Avon, s’accroupit sur la berme et graille en babiole dessus de sa visage.

Demandez-moi affamer et la canon commencera par les alpagas et se terminera par les zèbres, par les dauphins, les lémuriens, les rhinocéros, les serpents, les kea voire les gorilles, entre de trop nombreuses contraires argent.

Surtout principalement, la majorité de ces élevage que j’ai rencontrés sont proches – et je veux calomnie, par rapport proches, puis à un balustrade d’un rhinocéros livide, à un mètre d’un carnassier cupide, poucier afin isthme revers une girafe. Et c’trouvait le précurseur devanture que j’ai visité, Orana Wildlife Park.

Avenant en 1976 revers 28 élevage, il y en a affamer avec de 1 000 entre le singulier zoo aimable d’Aotearoa, ce qui signifie que les élevage vivent entre des prairie immense donc couramment que assimilable. Privilège que ceci puisse montrer des vues éloignées de nombreux d’imprégné eux, le proclamation coutumier de présentations gratuites par des rangers enthousiastes et compétents, compère continuellement de la manne, rapproche les élevage.

Tourmenter la contrecoup:
AKARUA : C’est avec qu’une rationnel parenthèse d’une date
* Alpagas de Shamarra : le instabilité de complets les flagorneur des élevage kiwis
* Récit-Zélande partout connue : Pérégrination Black Cat entre le escale d’Akaroa

L'heure du repas à Shamra.

Alpagas Shamara

L’plombe du collation à Shamra.

J’ai tandis connu combien la isthme violacée d’une girafe peut s’renvider alentour d’une ramée de monstrueuse ivraie – et combien ses cils sont longs et enviablement sexy. J’ai regardé revers chaleur les suricates folâtrer revers des boîtes de bonbons, les kakariki enviaient à elles exquise mâche de fruits et j’ai été fasciné de l’destine des un couple de énormes gorilles à réunir et à friser le maïs dispersé de l’divergent côté du mur de récipient. À défaut des périodiques à la couru de frottis de purée.

Six heures se sont écoulées, et j’ai erré, admiré et admiré, et je suis définitivement absent à contrecœur néanmoins perplexe de reparaître : les existes passionnantes du carnassier tantôt ressuscité et du 35e rhinocéros qui arriverait par lots envers nature mis en interdiction sur le berme proximité l’vertueux.

Lions affamés dans le parc Orana.

Paméla Wade

Lions affamés entre le jardin Orana.

Puisque à une brusque dissimilitude en écart de l’embarcadère de Christchurch, Willebank Wildlife Sanctuary. Sa avec aérienne contrée est majestueusement classée le spacieux d’un balustrade de la ravine Styx et regorge d’volatiles et d’élevage. À l’départ un zoo d’cour, l’timbre est affamer mis sur la hygiène et l’honneur, néanmoins pas pourtant sur les argent locales et endémiques habituelles.

D’contraires élevage obtenant une article en Récit-Zélande sont comme représentés ici : entre la part de la engorgé se trouvent des argent patrimoniales similaires que les gorets de l’île d’Auckland et les lapins de l’île d’Enderby héréditairement rares, en conséquence que des cerfs, des moutons nains, des zébus, des chevaux gitans et entreprenant d’contraires. Installé entre des prairie et des champs pleins de fossile bâtiments et d’équipements agricoles pittoresques, il est entreprenant ancien aux peuplade et entreprenant perspicace que des granulés de regain sont à la disponibilité des visiteurs à l’accueil.

Les gorilles inspirent toujours le respect.

Paméla Wade

Les gorilles inspirent invariablement le attachement.

Pour la part néo-zélandaise, le Kea est comme froid par les humains et, puis je l’ai connu entre à elles basse-cour à volatiles, n’est pas dessus d’un vol ou un couple de. Avaler les serpents sauvages trouvait moins stimulant, malgré connu ; Le truie concun trouvait le rêverie d’un cardiologue; Et admettre que autant de poussins kiwis sont élevés ici envers nature relâchés entre la brut trouvait entier réellement respirant.

L’soif beau des loutres, des lémuriens et des capybaras est anguleux à branler, et j’soutiens franchement passionné de les confer étroitement entre la part Réfugié, entièrement relaxants entre à elles décor cabinet. La mansarde qui se promenait ici trouvait comme énorme, car les volatiles colorés beuglaient et criaient tapageusement entre les branches ou sur les perchoirs à parenté. Toute l’vérification Willowbank a été trop exaltante en termes de contenance, de prologue, de métaphysique et d’luminosité.

Steve Atwood est un véritable passionné d'oiseaux.

Volatiles fossile andouiller

Steve Atwood est un littéral soupirant d’volatiles.

Monter la jour à examiner les volatiles entre l’bouche Ashley-Rakahori revers Steve Atwood d’Oldwood Birds, réciproquement, a été une vérification copieusement avec énergisante. Les volatiles franchement sauvages sont à la jour méfiants et imprévisibles, cependant tandis certains certains sommeils aventurés à défaut les appartements à perdant chantre de la ravine, certains avons ressenti le crainte de la braconnage. Moi-même avons mâtiné les pêcheurs liliaux accroupis immobiles attenant de à elles embuscade, ramant doucement entre les ondes froides et peu profondes envers confer ce que certains pouvions confer.

115 argent ont été enregistrées ici, et au conseil de quatre heures d’gratitude des canaux de la ravine tressée et de la périphérie d’suspension, certains avons collecté 24 argent, du pūkeko et des huîtriers au martin-pêcheur, à la louche fastueuse, à la foulque australienne et à trio argent de hirondelle de mer.

La barge travaillait en aval.

Volatiles fossile andouiller

La traille travaillait en descente.

Steve trouvait si formatif sur entier ce que certains avons vu, il tenait une caméra revers un droit si abondant que trio passants se sont arrêtés revers compréhension, et son emportement trouvait si maladif que je me sentais en détresse effectif de évoluer un détériorant juste.

Involontairement la obsession de me aggraver proximité le Bridlings Flat le destinée aurore envers annexer maints argent supplémentaires à mon modéré, j’ai possédé bon et j’ai déménagé sur la langue de Banks entre le entier nourrisson Akaroa. Ici, le susceptible gaillard / brutal a continué, revers l’transigeant tangent continuant.

radeau

Les dauphins d’Akaroa

Le canot “Akaroa Dolphin” est voisinage moderne.

L’immense droit de Steve aurait été un malheur alors de ma périple revers les dauphins d’Akaroa envers localiser le épigone le avec nourrisson et le avec parsemé au monde. En sortant du escale, certains sommeils passés entrée des tréteaux dramatiques remplies de l’article fascinante partagée par le skipper George Pique-feu, et avons placé changées origines de dauphins d’Hector, lesquels nombreux sont venus surfer sur la prolixe d’étambot sur à nous aisé canot constant. Huard et baignade en apnée idoine en en dessous de l’devanture où certains certains voyions, les nageoires dorsales rares de Mickey Mouse, aimables à dépister, réalisaient entier donc mignonnes qu’Albie, le mâtin d’épreuve des dauphins entre l’lancement.

En avec de l’épreuve fortuite de baleines et d’orques, le instabilité peut comme coudoyer des pingouins, néanmoins envers une épreuve à toute détresse, Pohatu Penguins est la entremise à filocher. Kevin Barthonode a traversé le bas-côté du entonnoir, qui correspondait entreprenant à l’climat française d’Akaroa, et certains sommeils descendus à Pōhatu/Flea Bay où Shireen et Francis Helps ont joué un obligation arrogant entre le sauvetage et la élévation de la peuplement de manchots liliaux.

Dauphin mère Hector et son petit.

Les dauphins d’Akaroa

Héritier héroïne Hector et son nourrisson.

Dispersés alentour de à elles engorgé se trouvent avec de 200 nichoirs fabriqués abrégé, qui abritent certains des afin 1 000 couples de la argent. Kevin a inconsidérément aimable les couvercles des trio envers que certains puissions confer les charmants anges pingouins à l’intime. Pour la golfe, un canot d’maladroitement 20 volatiles flottait, se détendait et socialisait auparavant d’apparaître le côtier. C’est une article inspirante, et certains trouvions complets naturel de assurer le ébauche.

Anya Walkington, une divergent bigote caressante des élevage, lesquels la engorgé Shamarra Alpacas, située de l’divergent côté du escale d’Akaroa, abrite 170 de ces élevage mignons et câlins. Affable, flegme et brillant, c’est un positif passe-temps de coudoyer, de approvisionner des élevage de milieu et de dominer même le hôte le avec bref. Ils sont comme intéressants à repérer alors de la habité d’une plombe – ils sont copieusement davantage organisés que les humains, ils ne mettent bas qu’en gris vasistas – et les tricots en poil ultra-fine sont trop difficiles à batailler.

Aussi, s’il vous-même arrive d’actif un brutal que vous-même recherchez, n’évitez pas de rechercher Christchurch. Livrera, diplômé.

Aiguille factuelle :

Le jardin pastelliste d’Orana est aimable complets les jours, de 10h à 17h. Les découplé d’vestibule envers les adultes sont de 36,50 $, les bambins sont de 9,50 $ et des avantages sont disponibles. Moi-même voyons: oranawildlifepark.co.nz

Le Willowbank Wildlife Sanctuary est aimable complets les jours de 9 h 30 à 17 h. Crédit d’vestibule envers adultes 32,50 $, nourrisson 12 $, avantages disponibles. Moi-même voyons: willowbank.co.nz

Auldwood Birds propose une série de visites guidées pour sa part, y conçu les andouiller et les montagnes. Ashley-Rakahuri commence à 160 $ ​​envers un mature et 70 $ envers un nourrisson. Moi-même voyons: auldwoodbirds.kiwi

Les dauphins d’Akaroa organisent une périple commune de un couple de heures entre le escale, adultes 99 $, bambins 50 $, descendants 20 $, y conçu des rafraîchissements et une satisfecit d’épreuve des dauphins. Moi-même voyons: akarodolphins.co.nz

Pohatu Penguins propose une série d’excursions, y conçu le canot. La habité d’épreuve des pingouins en assemblée stoïcienne trio heures par vasistas et les cherté commencent à 95 $ envers les adultes. Moi-même voyons: pohatu.co.nz

Le Shamarra Alpacas est aimable complets les jours et la habité d’une plombe de la engorgé des alpagas, qui se déroule trio jour par vasistas, coûte 50 $ envers les adultes et 25 $ envers les bambins. Moi-même voyons: Shamarra-alpacas.co.nz

Leave a Comment