Ainsi des milliers d ‘«bêtes sauvages téméraire» sont-ils gardés par des collectionneurs privés au Domaine-Uni

À cause des nouvelles qui peuvent offenser de varié publics britanniques, des milliers d’bêtes exotiques littéraux que des grands félins, des crocodiles et des serpents caustique sont détenus par des collectionneurs privés à flanc le territoire.

débutant scan de La Gardien Il a révélé qu’il y avait quasi 2 500 “bêtes sauvages téméraire” en Angleterre, lorsque qu’une précédente analyse de Leurs mères les ont mis au monde gratuitement Familier de 4 000 découverts là-dedans l’collection de la Longue-Bretagne.

Ces bêtes sont gardés par des uniques et non par des zoos. Lors que quelques sont élevés – identique les sangliers, les autruches et les bisons – un assistance progressif sont gardés identique bêtes de entourage ou là-dedans le châssis d’un “assemblé”.

La ville du résolution du Buckinghamshire s’est avérée la encore dangereuse revers les bêtes privés, envers 325 bêtes – lesquels des mâles noirs, des singes capucins et des lémuriens – enregistrés là-dedans la territoire.

La affecté a quand trouvé des loups beige là-dedans le West Berkshire, des alligators là-dedans le Hampshire et 14 liquide de chats exotiques à Cornwall.

Est-il déontologie de chaperonner des bêtes exotiques identique bêtes de entourage ?

Capital que toi-même ayez désir d’une acquiescement de votre résolution revers chaperonner des bêtes jugés « téméraire » en dessous Loi sur les animaux sauvages dangereux (1974)La justice a suscité une résultat vive car sézigue existait dépassée et inadéquate.

Chris Lewis, de la Born Free Foundation, déclare : Nouvelles végétariennes (PBN). “L’résultat de la loi est d’éviter ces bêtes d’vicier les amas du évident.”

Moyennant cette intellection, dit Lewis, les standards de contentement inhumain là-dedans cette loi sont “étonnamment limitées” et “follement obsolètes” au sujet de aux dissemblables standards de contentement au Domaine-Uni.

Amplement de ces bêtes sont gardés là-dedans des logements inappropriés et nourris envers le agaçant parangon de pain. Les primates capturés se trouvent là-dedans des cages à volatiles, pendant que de varié bêtes ont été gardés là-dedans des centres sociaux incorrects.

Il y a comme des bêtes sauvages qui pourraient convenir considérés identique téméraire là-dedans le zoo, identique l’serpent, que les amas du évident n’ont pas désir de accepté revers chaperonner. Ceci signifie qu’il existe de varié bêtes sauvages détenus par des uniques qui ne sont nenni réglementés.

De encore, les marchands d’bêtes considérés identique téméraire ne sont pas tenus de authentifier que l’chaland possède une acquiescement devant de liquider. Ceci signifie qu’en escorte, les nation peuvent soudoyer des bêtes sauvages téméraire hormis inhumain.

Ainsi les nation achètent-ils des bêtes sauvages ?

À cause le passé, la plupart des nation qui gardaient ces bêtes le faisaient revers l’agrobiologie.

Mais, le assistance de ces bêtes d’apiculture a abaissé ces dernières années, et de varié bêtes essentiellement téméraire détenus identique bêtes de entourage ou de cueillage sont désormais utilisés.

Les bêtes populaires à ces fins comprennent les serpents caustique et les grands félins. Amplement de ces bêtes sont élevés et vendus revers des centaines ou des milliers de livres, et à elles notoriété n’a arrêté de enfler désinvolture aux médias sociaux.

“Vous-même voyez très de TikToks et d’Instagram créés par des nation [keeping wild animals] Sézigue a l’air enchanteresse”, dit Lewis. “Ceci empreinte le préférable côté de lui, il ne empreinte pas ses dissemblables problèmes.”

Les crocodiles font concours des bêtes qui sont gardés

Obtenez des bêtes sauvages téméraire

Lors que toi-même avez du mal à soudoyer ces bêtes au Domaine-Uni, de nombreuses hommes les importent d’dissemblables territoire.

Suivant Lewis, il existe un marché progressif revers les bêtes sauvages téméraire en prude de l’Est. La État tchèque, en spécifique, a un étendu plate-forme d’apiculture de tigres.

De encore, de varié lions individuels sont d’antiques bêtes de chapiteau, postérieurement que l’Angleterre, le Patrie de Galles et l’Écosse ont accusation à elles habitude là-dedans de littéraux spectacles en 2020.

L’postérieur de l’apiculture terrifié et importé en Angleterre

Ceci peut épater quelques qu’il y ait en catastrophe proportionnellement peu d’bêtes que les nation ne peuvent pas chaperonner privés.

Il existe une facture d’liquide animales envahissantes et non indigènes qui ne peuvent en annulé cas convenir gardées (y capable Ratons laveurs et tortues à oreilles rouges), malheureusement les menstruel sont follement limitées.

“À moins que l’inhumain ne tournure sur cette facture, toi-même pouvez chaperonner ce que toi-même voulez”, déclare Lewis. “Il y a certaines choses qui nécessitent une acquiescement, le appoint, toi-même pouvez le chaperonner. C’est diamétralement non réglementé. Vous-même n’avez aucune aperçu de ce qui a été conservé.”

Les militants de Born Free ont exhorté le exécutif à fixer à fenêtre ses directives sur la maintien de ces bêtes.

En encore de agir accumulation revers une adoucissement de la DWA, ils font opération revers une “adoucissement intégrale” de la maintien des bêtes de entourage en universel. Ils estiment que cet bilan devrait annexer en prédit si les besoins en lieu de contentement inhumain peuvent convenir satisfaits là-dedans un cadre garant, si les propriétaires ont les qualifications et l’apprentissage appropriées et si la renfermement de cette type a des costume négatifs sur la maintien.

Lewis pense que nous-mêmes devrions découler les traces d’dissemblables territoire occidentaux, lesquels la Belgique, qui ont des “comptes positives” indiquant laquelle bêtes peuvent convenir gardés. Ceci signifie que l’on médite encore aux bêtes qui devraient l’convenir et à ceux-là qui ne le devraient pas.

“Les gens pensons que des critères encore stricts sont importants revers coder si les liquide doivent convenir conservées”, dit-il.

Découvrez pardon étayer la opération Born Free par ici.

Leave a Comment