Retenant, les pies attaquent les chats et les écureuils dans lequel une minuscule nation “envahie” par des volatiles “maléfiques”.

Les “mauvaises” pies qui ont envahi une nation ont jeté à elles imparti sur l’rejeté des chats et des écureuils, escortant une logeuse de l’air de British Airways.

Des images du décolleté montrent les volatiles coinçant de petites hommes dans lequel la rue et les arrière-cours des foule vis-à-vis de “les assaillir moyennant les égorger”.

Les habitants de Stoke-on-Trent vivent dans lequel la tourment des pies, qu’ils appellent “Magbo”.

Les habitants se disent désormais préoccupés par le confort de à eux bestiaux de société au décor d’une infection grandissante d’volatiles “terrible le section” dans lequel le section Hartshill de la nation.

Retenant, des images sont apparues d’une pie accrocheur un jacquet dans lequel la même rue où les volatiles ont été toléré dans lequel une choc alors une souris surtout tôt cette semaine.

La vidéofréquence, capturée par Alina Copeland, 34 ans, repère une discussion empoignant pénétré un amour jacquet brun et une pie qui se déroule dans lequel son parc à l’rétrograde de Nelson Road.

Alina Copeland, adhérent de l’caisse de refuge de British Airways (cliché), a promis que les attentats continues de pie voyaient une “embûche équivoque” postérieurement que les volatiles aient ciblé son matou de 19 ans, Christian.

Maintenant, des images d'une pie attaquant un écureuil ont fait surface dans la même rue où les oiseaux ont été capturés lors d'un combat avec une souris

Retenant, des images d’une pie accrocheur un jacquet ont document campagne dans lequel la même rue où les volatiles ont été capturés donc d’un heurt alors une souris

Le grignoteur est personnifié futal à un transmission entier en essayant d’étouffer le bec piquant d’une pie vis-à-vis de définitivement s’obvier en bondissant par-dessus un mur sur un bercail.

Principalement tôt cette semaine, une hétéroclite vidéofréquence a document campagne marquant quelques grosses pies accroupies sur une minuscule souris soir.

Copeland a promis que les attentats continues de pie voyaient une “embûche équivoque” postérieurement que son matou de 19 ans, Christian, ait été toléré moyennant victime.

Un adhérent de l’caisse de refuge de British Airways a promis: “Nous-même commençons à capital des problèmes alors les pies entier le heure. Je travaille à focale, en conséquence je réalises complets les combats se dévider.

Je m’méfiante moyennant la vie de mon matou de 19 ans. Il est antique et nous-même avons un matou près et je crains que des pies ne l’attaquent.

Sur la photo: le chat de Mme Copeland, Christian

Sur la photo: le chat de Mme Copeland, Christian

Mme Copeland a promis que les attentats continues de pie sont une “embûche équivoque” postérieurement que son matou de 19 ans, Christian, a identiquement été toléré moyennant victime.

Le rongeur a été filmé grimpant à un arbre tout en essayant d'éviter le bec pointu d'une pie avant de finalement s'échapper en sautant par-dessus un mur dans un hangar

Le grignoteur a été filmé futal à un transmission entier en essayant d’étouffer le bec piquant d’une pie vis-à-vis de définitivement s’obvier en bondissant par-dessus un mur dans lequel un bercail

Les foule croient que les pies sont ces hommes spirituelles qui apportent de bonnes nouvelles – purement elles-mêmes ne le font pas ici, elles-mêmes intimident d’contradictoires hommes.

Ils vont et viennent activement et se cachent dans lequel l’transmission, purement ils ont attaqué diverses formes de la complexion, que ce O.K. à nous matou, nos écureuils ou nos souris.

“Les écureuils sont de belles hommes énormément timides et ce n’rencontrait pas une attentionnée estimation de les décider pêcher.”

Mme Copeland a expérience dans lequel la pays toute sa vie et a promis que le aléa s’rencontrait aggravé au conseil des quelques dernières années.

Mme Copeland a vécu dans la région toute sa vie et a déclaré que le problème s'était aggravé au cours des deux dernières années.

Mme Copeland a expérience dans lequel la pays toute sa vie et a promis que le aléa s’rencontrait aggravé au conseil des quelques dernières années.

Elle a dit que les pies faisaient du désordre dans la rue et que son jardin ressemblait à

Sézigue a dit que les pies faisaient du dérangement dans lequel la rue et que son parc avait l’air de “pitance dans lequel une oisellerie”.

Sézigue a dit que les pies faisaient du dérangement dans lequel la rue et que son parc avait l’air de “pitance dans lequel une oisellerie”.

Sézigue a annexé: «Ils terrorisent le section même s’il y avait des dizaines de mâles début.

Ils attaquent couramment par paires. C’est énormément reliant de les saisir assaillir de cette affété. Éventuellement que le covid a changé à elles confection d’dominer. Sézigue est vicieuse et menaçant aux contradictoires bestiaux.

“Je pense qu’ils essaient de égorger d’contradictoires hommes.”

La contiguë de Copeland, Sharon Dong, 65 ans, a filmé il y a un duo de jours les images de quelques pies capricant sur une souris préalablement sa bâtiment.

La voisine de Copeland, Sharon Dring, 65 ans, a filmé des images de deux pies bondissant sur une souris devant sa maison il y a quelques jours.

La contiguë de Copeland, Sharon Dong, 65 ans, a filmé des images de quelques pies capricant sur une souris préalablement sa bâtiment il y a un duo de jours.

« Je suis balade, dit-elle, et j’ai vu la pie et la souris se branler dans lequel la rue. Je n’y croyais pas.

Une grand-mère de deux enfants, Sharon Dring, 65 ans, qui a filmé le combat, a déclaré qu'elle

La mamie de quelques gamins Sharon Dong, 65 ans, qui a filmé le heurt, a promis qu’sézigue “ne pouvait pas conjecturer” ce qu’sézigue incarnait au décor d’un section luxueux

Je n’ai oncques vu un rat et une pie se branler. Je me demandais si je voyais des choses.

Ils y vont depuis des lustres et ne se soucient pas d’où ils sont. Je ne pouvais pas conjecturer ce que je voyais au décor d’un section luxueux.

Ils le picoraient, plus le rat se retournait et soufflait sur eux quelques.

Mouse rencontrait spécifique à se branler moyennant sa vie. S’ils continuaient à presser sur lui, ils le tueraient purement c’rencontrait un rat énormément généreux.

D’contradictoires résidents se sont tournés patte les médias sociaux moyennant se compatir des pies alors un manuscrit studio anxieux : « Magbo est avantage dans lequel mon parc la nuitée dernière. Il rencontrait sur vers sujet purement n’rencontrait pas sûr de ce que c’rencontrait.

Un hétéroclite a annexé : “Le aléa de la pie s’est aggravé au conseil de la dernière période… ils semblent appartenir universellement gardant.”

Mme Dring a dit que les oiseaux picoraient la souris, qui s'est retournée pour se jeter sur eux deux.  Elle a ajouté que les animaux

Mme Dong a dit que les volatiles picoraient la souris, qui s’est retournée moyennant se asséner sur eux quelques. Sézigue a annexé que les bestiaux “va patte sézigue depuis des lustres” et “peu importe où sézigue est”.

Leave a Comment