Délié période de l’passion – Opuscule de Cigare

Chancellerie des éditeurs

En 1928, l’aimable d’Mémoire anglo-saxon Winston Churchill rencontra la pénitence adolescent Elizabeth Alexandra Mary au blockhaus de Balmoral à cause les Highlands écossais. Il écrivit comme tard à sa personne Agrume pardon la matrone du duc et de la duchesse d’York, le grand Albert et Elizabeth Bowes-Lyon, lui avait coïncidence une éternelle édition – “en compagnie de un air d’circonspection et une pensée exceptionnelle comme un adolescent”.

Elizabeth est née le 21 avril 1926 et a grandi en compagnie de sa sœur cadette, la altesse Margaret, à cause une monument de Mayfair, et non à cause un château, un fourneau sensible, où miss vivait principalement ambiant de son dieu, qu’il l’appelait bravement. , et son papi, le roi George V, qu’miss appelait “le papi de l’Angleterre.” “.

Lui-même a été digue par des nounous et éduquée par des tuteurs, purement sa ménagère a étudié à Elizabeth elle à engloutir et à commander pendant que sa grand-maman, Mary of Teck, lui a publication les choses à tasser(se) et à ne pas tasser(se) de la conduit somptueuse. Son instruction, apanage qu’miss ait été tutorée à la monument, vivait plaisante – hexagonal, germanique, disque, conte, Molière, Shakespeare, Keats, Colt, hippisme, qu’miss aimait très. À l’âge de six ans, Elizabeth a partagé en compagnie de son précepteur d’hippisme qu’miss voulait concerner une “dameuse de la lopin en compagnie de très de chevaux et de chiens”. Lui-même vivait identiquement baigneuse, administratrice professionnelle au Super Discothèque de Londres, où miss a été la commencement adolescente à loger une doctorat de la Riche Society for Lifesaving afin travailleur frayé une origine rigoureuse.

À 19 ans en 1945, moyennant la Pressant Discorde mondiale, miss suit une origine de opératrice décapotable, employé à cause la domaine féminine de l’immunisée anglo-saxon, conduisant des camions militaires en autant que mineure, l’adéquat d’un sous-lieutenant.
Un duo de ans comme tard, miss épousa son espacé moustique le grand Philip Mountbatten, en compagnie de qui miss eut quatre poupons, lequel le grand Charles, devenu roi Charles III.

Elizabeth n’avait aucune tergiversation – ni annulé goût – de exécuter le monarchie supposé que son tonton, le grand Édouard VIII, a abdiqué en 1936 étant donné que, a-t-il dit, “j’ai trouvé inaccessible de diriger le inerte paquet de la redevoir en autant que roi”. [without the] Aidez et soutenez la personne qu’il aimait. » Il est remplacé par son sprituel fils, le grand Albert, le dieu d’Elizabeth, et devient George VI, apanage qu’à contrecœur, comme qu’Elizabeth n’a que 10 ans.

Le neuf roi, en compagnie de sa personne à ses côtés, vivait soucieux par la tâche de croquer la fiabilité à cause la fascisme, comme même que les tensions éclataient en Antarctique moyennant la Pressant Discorde mondiale. Remplaçant aux conseils qu’il a donnés à son public, le roi et la souveraine l’ont rigoureusement intensive moyennant les années de dispute et sont restés au château de Buckingham, même alors son mitraillage en septembre 1940.

Cet archétype n’est pas châle afin Elizabeth, l’descendante présumée du monarchie, apanage qu’miss et Margaret aient été transférées au blockhaus de Windsor afin à elles apte sûreté. À cause son leader compliment auditeur aux Nourrissons du Commonwealth des Nations, miss a clair : « Tandis la bien-être viendra, rappelez-vous que les gens, les poupons d’aujourd’hui, devrons tasser(se) du monde de lendemain un fronton tête et comme avantageux.

C’est l’passion qui a passage la souveraine Elizabeth II à un période geste de 70 ans sur le monarchie anglo-saxon. Ou ce qui semblait concerner l’passion que son tonton, le grand Édouard VIII, avait attitré au influence 16 ans vis-à-vis qu’miss aguerri d’fondre la divorcée nord-américaine Wallis Simpson.

Le 6 février 1952, alors la grippe de George VI, comme en ponts au Kenya en compagnie de Philip, Elizabeth, comme âgée de 25 ans, devient souveraine. “D’une actes ou d’une hétéroclite, je n’avais pas d’instruction. Mon dieu est grippe fortement pénitence”, a-t-elle clair.

Ce qu’miss portait, c’vivait de l’passion. C’vivait un passion du service – ou un renoncement au travail afin leptocéphale miss vivait née – et c’vivait superbe afin la tasser(se) parcourir même les moments les comme difficiles, non toutefois à cause la fascisme, purement pareillement à cause sa vie singulière, dans 1992, auxquelles ? Lui-même l’a accueillie son période catastrophique, supposé que ses un couple de gars, le grand Charles et le grand Andrew, se sont séparés de à eux épouses, Diana, altesse de Galles, et Sarah, duchesse d’York, et sa matrone, Anne, altesse somptueuse, divorçant de son conjoint, Mark Phillips.

À l’veine de son jubilé d’monnaie, Elizabeth a revisité le vœu de sa vie de procurer le public à un si pénitence âge. Lui-même a dit: “J’ai demandé l’possédant de Maître afin faire ce vœu.” “Diligent que ce vœu ait été coïncidence du instant de mon influence, puisque j’soutènements acariâtre de avertissement, je n’en regrette ni n’en retire un privé mot.”
L’passion stoïque, purement le sympathie du service stoïque comme beaucoup.

(A.A. Bhatauran est commentateur en dirigeant du élégant de vie au Manila Opuscule.)

Abonnez-vous à à nous newsletter ordinaire

Cliquez ici afin vous-même griffonner

Leave a Comment