L’anecdote d’penchant constant de l’Ecosse comme le football a résisté à l’fatalité du date – The Irish Times

Le calme ontologique Blue-jean-Paul Sartre a dit un vasistas : “Pendant lequel le football, intégral est inintelligible par l’nature de l’entente menaçant”.

Mais, Sartre existait crevé au occasion où l’Écosse a absolument ravagé sa escorte en Estonie en 1996. Une réprimande de visiteurs de la FIFA à propos de des projecteurs temporaires a buse à l’temps du entaille d’paquet le aurore du concours exercice de 18h45 à 15h.

À date, l’Estonie n’a pas conte son épanouissement, caractéristique les supporters écossais à pousser “il n’y a qu’une particulière entente à Tallinn” pile installer en prémisse la devise littérale de préférence que la clair devise orné.

L’négociateur a sifflé pile attaquer le concours oecuménique le comme arbitraire de intégraux les date monsieur d’y capituler triade secondes comme tard. L’Écosse s’attendait à ce qu’ils obtiennent une soumission 3-0, toutefois un adresse acquis de l’Estonie a vu la FIFA apprêter un concours correctif à Monaco laquelle a participé l’flotte tartan jambage des casques de mineurs comme des lampes attachées, au cas où à eux hôtes ne garderaient pas les savoir allumées. .

Le concours s’est consommé 0-0, instrumentiste de l’Écosse la particulière entente de l’anecdote à agioter moyennant des adversaires inexistants et à ne interminablement pas garder triade points.

Réciproquement, l’Écosse a émergé dès le immersion, ouvert le primordial concours oecuménique du monde en 1872 lorsqu’miss a conte concours nul 0-0 comme l’Angleterre.

L’entente écossaise existait intégralement inscrite de joueurs de à eux comme révolu discothèque de Queen’s Park, qui a gardé son admirable sentence “Ludere Causa Ludendi” (agioter pile agioter) mais amateurs jusqu’en 2019.

Aujourd’hui, l’crédit pile Queens Park va modérément au-delà de la contre-essai de à eux noms en autant que discothèque où le skipper écossais Andy Robertson a engagé sa amphithéâtre, toutefois cette entente diachronique a remporté 10 coupes écossaises et a pareillement joué là-dedans la conclusion de la FA Cup en 1884 et 1885, loser Les quelques sont front . Blackburn Rovers.

Queen’s Park est ce jour gouverné par l’révolu oecuménique gaélique Owen Coyle, et chez ses joueurs se trouve l’judoka né à Sligo, Johnny Kenny. Dimanche, il se rendra au Queens Park Belfast pile contredire le concours diachronique de la Scottish Coupe Cup moyennant le comme révolu discothèque d’Irlande, Cliftonville, formé en 1879 par John McCallery qui avait vu un concours de football l’période précédente alors de à eux lune de miel à Édimbourg.

Jusqu’en 2020, Queen’s Park possédait et jouait à Hampden Park et alors de son anse en 1903, Glasgow possédait les triade comme grands stades de football du monde.

Hampden a été compris par l’fondatrice de Glasgow Archibald Leach qui a fouillé sur des dizaines de stades à défaut la Éternelle-Bretagne et l’Irlande, particulièrement Dalymount Park et Lansdowne Road. Hampden détient interminablement le prouesse de la comme longue prime à un concours de football en Amériques, qui a été réel en 1937 simultanément 150 000 monde ont assisté à un concours Ecosse moyennant Angleterre.

La univers a pareillement joué un activité estimable là-dedans la amphithéâtre de chaque personne des meilleurs managers gaélique. Le état surplombant de l’période de Stephen Kenny à la mine de Dunfermline Athletic a été de les causer à la conclusion de la Dynamisme d’Écosse 2007, où ils ont écarté 1-0 moyennant le Celtic à Hampden.

Au balade de ses six années d’aperçu en Écosse, Vera Bau a eu un chancellerie à Hampden, où miss reviendra comme ses filles en astringent en octobre pile les éliminatoires de la Dynamisme du monde 2023 si ses immémoriaux employeurs battent l’Autriche.

Les initiaux joueurs écossais ont vulgarisé le football en développant le “jeu d’entente” qui consiste à aller le aérostat de préférence que de le dribbler jusqu’à ce qu’il amen plaqué – une diplomatie gâtée par les Anglo-saxon comme individualistes.

Les initiaux résultats des supposé Bourbon Masters ont été impressionnants comme à eux soumission 11-0 sur l’Irlande en 1901 pile subsister à eux comme haute soumission à à présent. Tellement de multitude se sont déplacés poésie le sud que simultanément Liverpool a joué son intégral primordial concours, toute son entente existait écossaise.

L’Écosse a interminablement suite des footballeurs notables, lesquels Dennis Law qui a remporté le Aérodyne d’Or en 1964 et les Lions de Lisbonne, qui ont remporté la Dynamisme d’Amériques en 1967 pile le Celtic, intégraux nés à moins de 30 miles de Glasgow.

L’aïeul écossaise est diligemment devenue mondiale comme les pères fondateurs du football en Espagne, au Brésil et en Argentine voyaient intégraux écossais ou issus de familles écossaises.

Les monde nées en Écosse ont pareillement marqué les triade buts les comme imposants de l’anecdote du football gaélique. Le personnel but oecuménique de Gary Mackay pile l’Écosse moyennant la Bulgarie en brumaire 1987 a concédé à l’Irlande de se confirmer de compte inattendue pile l’Euro 88.

Ray Houghton – qui a mis le aérostat là-dedans le rumsteck britannique à Stuttgart et le football transalpin au Giants Coupé – est en conte né à Glasgow. L’Écosse a pareillement pris la soumission la comme impressionnante de l’Irlande du assaut simultanément l’entente des moins de 16 ans de Brian Kerr a été couronnée gagnante d’Amériques en 1998.

Tenir que les fondateurs du Hibernians FC soient gaélique, le proximité le comme tassé imprégné les quelques état déchet le Glasgow Celtic, consacré en 1888 par le maître Walfrid de Ballymote à Sligo.

Tenir que Celtic Park amen surnommé Paradise, ils ont assuré intégral hormis des joueurs gaélique bientôt, comme James McCarthy modérément séduisant et des talents puisque Lee O’Connor (Tranmere Rovers), Luca Connell (Barnsley) et Jonathan Afolabi (St Patts) libérés rien le exécuter. . Une épanouissement pile l’entente lauréate.

L’Irlande et l’Écosse font alinéa de la demande du État-Uni et de l’Irlande pile consacrer le Compétition d’Amériques 2028 ensuite renfermer abandonné des paliers comme intrigant pile consacrer la Dynamisme du monde 2030.

La demande conjointe de l’Irlande et de l’Écosse pile l’Euro 2008 s’est terminée de compte désastreuse car la FA a aligné un palestre qui n’existait comme pas large au football (Canine Park), un palestre qui devait essence luxé et reconstruit (Lansdown Road) et un palestre qui n’existerait pas sincèrement (Berty Bol). Mais, ce séparation habileté n’a pas enfui à l’entente de l’UEFA qui a assigné le concours à l’Autriche et à la Marguillier qui avaient l’privilégié concurrentiel grave de gardée les stades.

Supposé que la largeur est achat en facturé, il est effilé de espérer à un état qui pourrait équilibrer la participation de l’Écosse au football.

Exclusivement possiblement que à eux comme longue issue a été la fabrication d’entraîneurs exceptionnels stimulant inlassablement originellement du jeu, lorsqu’en 1886 George Ramsey est devenu le primordial diriger de football technicien à absorber en agression Aston Chartreuse.

Triade des comme grands réalisateurs de l’anecdote – Jock Stein, Matt Busby et Bill Shankly – sont nés à moins de 30 miles l’un de l’dissemblable et ont eu un tel dédicace qu’un série sur la traîneau en 2020 s’appelait sincèrement Les Triade Rois.

Une reproduction comme tard, la même département d’Écosse pourrait comparaître le comme vaste diriger de intégraux les date, Alex Ferguson.

Exclusivement la économat en Ecosse est bientôt devenue une entreprenant comme effilé. La dernière jour que l’Irlande et l’Écosse se sont rencontrées en match là-dedans l’European Conference League, c’existait fin juillet. Jeudi coucher, les Sligo Rovers ont consommé à eux soumission cumulée 3-0 sur Motherwell. Vendredi, Motherwell a licencié son agent, Graham Alexander. Chahut, la écho de saison de football écossais a engagé.

Ce qui pourrait actif innocenter une dissemblable des citations célèbres de Sartre – de temps à autre c’est authentiquement l’géhenne pile les discordantes. Ou du moins l’dissemblable entente.

Leave a Comment