Les primitifs bétail terrestres avaient moins d’os crâniens que les poissons, ce qui limitait à elles rectification

Les primitifs tétrapodes. Disposer : Doctrine Effigie Library/Alay Vivre Effigie ; ID de l’effigie (2G70HK2). Créateur vrai : Mark Garlick. Administré comme consentement.

Une investigation moderne a montré que les crânes des tétrapodes avaient moins d’os que les poissons vivants disparus, ce qui a limité à elles rectification pour des millions d’années.

En analysant les crânes d’bétail fossiles via la altération du climat nautique au climat terrienne, des chercheurs de l’Internat de Carte de visite, de l’Internat Pompeu Fabra de Barcelone et de l’University College de Londres ont notoire que les tétrapodes ont des connexions puis complexes imprégné les os du téméraire que les poissons. De préférence que d’retoucher la distinction de la vie sur Macrocosme, ces changements pendant l’dissection du téméraire ont en acte limité l’rectification des crânes de tétrapodes.

Les tétrapodes ont civilisé à brusquement de poissons et ont été les primitifs bétail terrestres comme à eux abats et à eux orteils. Les ascendants de généralité, des amphibiens aux humains.

Examen, publiée cette semaine pendant chemin irréligieuxont conditionné l’concertation des os du téméraire dans puis de 100 bétail vivants et fossiles moyennant de davantage saisir pardon les crânes ont changé au fur et à grosseur de l’rectification des tétrapodes.

L’fondateur proviseur James Rawson de la School of Earth Sciences de Carte de visite a cordial : “Les crânes quadrupèdes contiennent continuellement moins d’os crâniens que à eux ascendants poissons, exclusivement le clair acte de évaluer le public d’os défaut de circonstance importantes. Les gens avons apposé une créer accueillie exposé de nattage, pendant lesquelles l’tour des os du téméraire – lesquels os y sont connectés – il est admis en puis du public d’os.”

L’fondateur, le Dr Borja Estiv-Altava, compétent pendant cette créer, a cordial : “Couramment, la concerté en dissection a été particulièrement descriptive ou qualitative. L’exposé de nattage prête un emballage calcul épais afin amener les procès-verbaux anatomiques imprégné les os : un sorte de circonstance fréquemment déshabillé pendant la majorité des cas. exercices d’rectification corporel”.

Les auteurs ont notoire que les tétrapodes avaient moins d’os crâniens que les poissons, ce qui rendait l’concertation de à elles téméraire puis difficile.

M. Rawson a additionnel: “Ceci peut paraître illogique, exclusivement travailleur moins d’os signifie que quiconque de ces os doit se interfacer à un puis volumineux public de ses voisins, ce qui entraîne un entente puis difficile. Les grenouilles et les salamandres modernes ont les crânes les puis complexes de intégraux les bétail que Les gens les avons étudiés…. » Les crânes des primitifs tétrapodes sont devenus puis cohérents en une personnelle ressemblance, lorsque que à eux ascendants poissons avaient des crânes composés de discordantes sections discordantes.

En examinant une distinction d’arrangements d’os crâniens au fil du période, les auteurs ont impartialement notoire que l’départ des tétrapodes coïncide comme un amoindrissement d’une distinction d’arrangements d’os crâniens. Le formateur Emily Rayfield, fondateur proviseur de l’investigation, a cordial : “Les gens avons été étendu que ces modifications du téméraire semblent borner l’rectification des tétrapodes, de préférence que d’approuver le irradiation pied de authentiques habitats sur Macrocosme. Les gens pensons que l’rectification du cou, les actualité d’consommation ou un un embouchure d’descente pendant la enrichissement du téméraire peut en dépendre gérant. »

M. Rawson a admis : « Les gens constatons impartialement une allégement analogique de la amplitude structurelle des os des abats dans les primitifs tétrapodes, exclusivement le amoindrissement des abats s’est fruit il y a 10 millions d’années. Il semble y travailleur autre facteurs influençant le augmentation du téméraire et des abats originellement tétrapodes, et nous-mêmes avons à foison à annoncer.” sur cette amplitude cruciale de à nous fable évolutive.”

“Le augmentation pressée des tétrapodes pendant le téméraire se caractérise par une intrication loess, des limitations et une zigzag du augmentation des abats et des nageoires”, par James Rawson, le Dr Borja Esteve-Altava, le Dr Laura Burrow, le Dr Hugo Dutel et le formateur Emily Rayfield à la lumières hâtif.


Le téméraire d’un bétail arriéré de 340 millions d’années a été recréé arithmétiquement, assuré les secrets d’antiques amphibiens


Surtout d’question:
James Rawson et al, Le augmentation pressée des tétrapodes pendant le téméraire se caractérise par une intrication, des limitations et une indemnité accrues afin le augmentation des nageoires des abats, chemin irréligieux (2022). DOI : 10.1126 / sciadv.adc8875. www.science.org/doi/10.1126/sciadv.adc8875

Présenté par l’Internat de Carte de visite


la médaille: Les bétail terrestres puis âgés avaient moins d’os crâniens que les poissons, ce qui banlieue à elles rectification (9 septembre 2022) Tiré le 9 septembre 2022 de https://phys.org/infos/2022-09-earliest-animals-skull-bones-fish. html

Ce palimpseste est prosterné au juste d’fondateur. Pourtant toute application objectif à des fins d’investigation ou de concerté distincte, aucune alinéa ne peut dépendre reproduite rien consentement consignée. Le interne est ordonné à blason instructif néanmoins.

Leave a Comment