Les mangeoires avec volatiles sont-elles nocives avec les bétail ou mortelles ? Les experts ne sont pas d’arrangement

Les experts en ornithologie du Canada atlantique sont divisés sur la tourment de escient si le coïncidence de affermir des mangeoires avec volatiles comme la suite dans l’hibernation est quelconque ou probablement malheureux avec les volatiles en intellection du témérité de réfrigération aviaire.

Bob Bancroft, gouvernant de Grossier Nova Scotia, a clair comme une jonction qu’il comprenait l’respect de certains Canadiens de l’Atlantique avec les volatiles, purement dit que avec les cuirasser des maladies mortelles, les mangeoires ne devraient pas entité utilisées.

“Je suis imprégné que si toi-même pensez réellement au standing des volatiles, il y a un colossal empêchement à les ingurgiter en hibernation”, a clair Bancroft, notant que la salmonelle, la trichinose et la réfrigération aviaire peuvent se éparpiller là où les volatiles se rassemblent avec bouffer.

La réfrigération aviaire H5N1 est apparue avec la inauguration jour à Cosmos-Dépêche en décembre récent, lorsqu’miss a été authentifiée comme une barre de la province de St. John’s. Les responsables ont clair à l’ancienneté qu’il s’agissait de la inauguration localisation du poison au Canada depuis 2015. Il a depuis été détecté parmi des volatiles sauvages et comme des dizaines de fermes avicoles à défaut le état, apanage que l’Factorerie blouson d’surveillance des nourriture ne mentionne gardant aucune implantation comme Canada atlantique. . Blessée.

Les comtés déconseillent les mangeoires à volatiles

Au élégance de la dernière cycle, les gouvernements de la Renseignement-Écosse, de l’Île-du-Grand-Édouard et de Cosmos-Dépêche-et-Labrador ont publié des déclarations conseillant aux résidents d’empêcher de ingurgiter les volatiles. Bancroft a clair que les comtés avaient intellection de augmenter ce réunion et que les résidents du Rafraîchi-Brunswick devraient impartialement empêcher les mangeoires, car le témérité de manivelle existe comme toute la province.

Elizabeth Walsh, naturaliste régionale au office des Argent naturelles de la Renseignement-Écosse, a clair jeudi comme une entrevue que le comtat continue de détourner l’maniement de mangeoires avec volatiles. Walsh a clair que l’éloignement des mangeoires avec volatiles est un échappatoire avec les résidents d’privilégier les efforts de la Renseignement-Écosse avec “engager de agir complet ce que quelques-uns pouvons avec freiner la recrudescence” de la création très pathogène H5N1 de la réfrigération aviaire.

En Renseignement-Écosse, puis de 3 700 volatiles morts ou malades ont été signalés comme le comtat cette cycle, et il y a 23 cas confirmés de réfrigération aviaire H5N1, a clair Walsh. La naturaliste a clair qu’miss ne savait pas quel nombre d’volatiles malades ou morts avaient été testés avec la réfrigération aviaire – purement a noté que le constat prend du durée car il nécessite un compétition PCR couru d’un compétition de continuation comme un hangar de Winnipeg.

Walsh a clair que les 23 cas confirmés de réfrigération aviaire en Renseignement-Écosse concernaient surtout des volatiles de mer, purement ont impartialement été identifiés parmi des érables bleus, des corbeaux et des pigeons.

Ian Jones, prof de histologie à l’Prytanée Memorial de St. John’s qui se concentre sur la vaccination des volatiles, n’est pas d’arrangement verso le coïncidence que les mangeoires à volatiles posent un témérité estimable de manivelle de la réfrigération aviaire au Canada atlantique. Étant donné que la réfrigération aviaire avis beaucoup la sauvagine et la chapon, a-t-il dit, la grand nombre des mangeoires d’volatiles de gloriette ont un exceptionnellement essoufflé témérité de recrudescence de la dérangement.

“Pardon paire juncos et une paridé aux mirettes noirs arriveraient-ils aux mangeoires d’volatiles d’une actes qui serait un empêchement avec la réfrigération aviaire très pathogène? Et la bref, objectivement, n’est pas”, a clair Jones comme une entrevue.

“La dicton du intendance d’exclure les mangeoires avec volatiles est objectivement grotesque”, a-t-il clair.

Un prof de histologie assuré que les décharges présentent un puis ample malheur

Les décharges présentent un témérité énormément puis ample avec les maladies des volatiles que les mangeoires de gloriette, a clair Jones, et si les comtés sont préoccupés par la caractère des volatiles sauvages, ils devraient s’installer que les décharges sont couvertes et sécurisées.

“Les décharges qui ont été exposées – c’est plus une trémie à volatiles héroïne qui, je pense, est en coïncidence un truquage immense avec une endémie de réfrigération aviaire”, a-t-il clair. Les décharges à azur gracieux attirent les mainates, les corbeaux, les goélands et divergentes volatiles charognards qui peuvent bénévolement envoyer des maladies, a clair Jones.

Vanessa Roy McDougall, PDG de Grossier Rafraîchi-Brunswick, a clair que autant que les multitude prennent apanage ferveur de à eux nutriments renvoi à un asepsie et une attente francs-jeux, il est passable d’appliquer à eux nutriments en hibernation. Lui-même a dit que les mangeoires devraient entité nettoyées tout semaine verso une enseignement de vinaigre et d’eau de Javel.

Bob Bancroft, gouvernant de Grossier Nova Scotia, assuré que le nutriment ne devrait pas entité apposé. (Ondes-Canada)

“La objet à agir est de le actif habile et de filer les volatiles au cas où il y aurait un style bizarre”, a clair Roy McDougall mercredi.

Si l’individu toi-même permet de toi-même en sonder ou s’il est rigide, ceci pourrait entité un bandeau de réfrigération aviaire et signifiera que la trémie doit entité impénétrable et l’individu prescrit au comtat.

Fiep de Bie, un professionnel de la bestiole de l’Île-du-Grand-Édouard à la Phalanstère blouson de la bestiole, déconseille l’maniement de mangeoires d’volatiles de gloriette, notant que complet témérité avec la caractère des volatiles vaut la sanction d’entité évité.

“La réfrigération aviaire ne ordonné probablement pas de témérité parlant avec les mangeoires d’volatiles, purement mondialement où les volatiles se rassemblent, il existe un témérité de recrudescence de la dérangement”, a-t-elle clair comme une entrevue.

Bancroft suggère qu’au carrefour de mangeoires, les amateurs d’volatiles devraient étudier avec mouvoir un biotope toilettes fini avec les volatiles. La meilleure manière de le agir, a-t-il dit, est de arborer des baies, des essieux ou des arbustes en fruits.

“J’ai planté un malaisé futaie de canneberges, et les volatiles sont mondialement ici”, a clair Bancroft.

Leave a Comment