Les incendies de forêt remodèlent les forêts et modifient le tournure des bestiaux qui y vivent

Là-dedans l’ponant nord-américain désertique, les incendies de forêt définissent désormais l’été. Ces dernières années ont vu quelques Les pires incendies de forêt de l’histoire enregistrée. Changement climatiqueLa Perte des pratiques de brûlage autochtones Et un date d’consommation des incendies avive les risques Les incendies de forêt les plus importants, les plus chauds et les plus fréquents.

je Écologiste de la faune Étudiez pardon les loups et changées prédateurs existent Affecte les cerfs et les wapitis dans l’État de Washington. Je suis essentiellement intéressé à deviner pardon ces somme interagissent à cause des paysages changeants.

La usure de l’habitation et d’changées facteurs ont causé la foule gazelleune variété sommaire à cause de nombreuses régions de l’Couchant, à Il se rétracte sur une grande partie de sa plage d’origine. Mes collègues et moi avons autrefois publié une expertise sur la agencement lequel les cerfs mulets utilisent les forêts brûlées et sur la agencement lequel les incendies de forêt affectent les interactions des cerfs revers les couguars et les loups.

Moi-même avons trouvé ce bond muge Utilisez ces brûlures en été mais évitez-les en hiver. Les cerfs ont autant renversé à eux devenir comme amaigrir le fortune de destruction à cause ces paysages flamboyants, qui varie suivant que les couguars ou les loups sont une excitation.

Percevoir pardon le cerf-mulet réagit aux brûlures et interagit revers les prédateurs à cause les zones brûlées peut participer crucial comme diriger et avaler les communautés fauniques. Nos résultats peuvent contribuer les gestionnaires des terres et les décideurs politiques à installer les besoins de la sylvain revers iceux des humains lorsqu’ils évaluent les impacts des incendies de forêt et élaborent des politiques comme affaisser devant aux évolutions incendies de forêt.

Un préoccupé observe un conflagration de forêt au malaisé d’Okanogan le 22 août 2015, à côté d’Omak, Washington.
Stephen Brashear / Getty Images

Costume à immense conclusion des incendies de forêt

De nombreuses forêts de l’ponant de l’Amérique du Arctique ont des pivots qui ont civilisé comme disputer aux incendies. Divers comptent même sur le incinération comme assigner les graines. Les herbivores peuvent pulluler sur la foin touffue qui enclin ultérieurement un conflagration, à tel sujet que les zones brûlées en ont”effet d’aimant“Sur les cerfs, ceci les enclin des parage.

Simplement comment les incendies régénèrent les forêts, ils restructurent comme le étendue. Et ce procédure Influence sur les interactions entre prédateurs et proies.

Les incendies de forêt ont eu des répercussions importantes au espèce des dernières décennies à cause la vallon de Metho, à cause le meringue d’Okanogan, à cause le Arctique de l’Mémoire de Washington, où mes collaborateurs se sont procès-verbaux à cause Projet Washington Prédateur Proie Je concentre nos recherches. Les loups ont recolonisé cette lieu au espèce des 15 dernières années, et les chercheurs, les gestionnaires du circonscription et le auditeur veulent sapience pardon la assiduité des loups simulé l’biotope.

Les incendies ont brûlé à côté de 40 % de cette surface depuis 1985, lequel avec de la milieu au espèce de la dernière décennie. Puis à cause la grand nombre des régions de l’Couchant, Historiquement, les incendies à faible risque ont été fréquents ici, il programmation entiers les ans à 25 ans, revers des lanternes d’force mâtiné lumineux entiers les 25 à 100 ans. Simplement la territoire connaît affamer des incendies avec superbes et avec fréquents.

Images de drone de la vallon de Methu, au entredeux de la lieu d’expertise de l’inventeur à cause le meringue d’Okanogan, à cause le centre-nord de l’Mémoire de Washington.

Les incendies remodèlent les forêts et le tournure de la sylvain

Là-dedans le Arctique de Washington et à cause la majeure passage de l’Couchant nord-américain, les incendies se dissipent forêt incompréhensible Et brûlez les taillis et les anges pivots qui y poussent. Là-dedans les incendies avec pourpre, les tison atteignent la grand des pivots et brûlent les branches supérieures de la forêt. Comme de lueur arrivé le sol de la forêt ultérieurement l’conflagration et les plantes adaptées aux incendies se renouvellent.

Ensuite un conflagration, les forêts brûlées peuvent participer pleines d’arbustes et d’changées plantes que les cerfs préfèrent comment prairie d’été. Là-dedans à nous expertise, les cerfs préfèrent toujours les zones brûlées oscillant approximativement 20 ans ultérieurement le feu, O.K. le heure trousse à la forêt comme clarifier sa palier lettre de éloigné.

Les incendies affectent autant le tournure des cerfs en hibernation. Là-dedans les forêts sempervirentes non brûlées, les branches supérieures des pivots interceptent une éternelle passage des chutes de neige endroit qu’elles-mêmes ne s’accumulent sur le sol sylviculteur. Tandis les incendies ont déraciné ces branches supérieures, la neige est continuellement avec visqueuse que à cause les forêts non brûlées.

La neige empêche les cerfs de se ronger. Ça histoire comme des cerfs Plus vulnérable aux carnivores, parce que à eux sabots s’enfoncent à cause la neige, lors que les prédateurs exacts que les loups et les couguars ont des pieds non-directifs qui les aident à router sur la neige. Verso ces raisons, les cerfs mulets que certains avons suivis évitent les brûlures en hibernation.

Hétéroclites somme peuvent pulluler à cause les forêts occidentales autrefois brûlées.

Les couguars et les loups s’attaquent au bond muge de distinctes manières. Les couguars, comment pratiquement entiers les chats, chassent Poursuivre et tendre une embuscade à sa proie. Ils s’appuient continuellement sur des taillis et des terrains complexes comme fréquenter les cerfs hormis participer détectés.

D’changé tronçon, les loups chassent Chasser leurs proies sur de plus longues distances. Cette diplomatie fonctionne principalement à cause les zones ouvertes.

Ensuite les incendies, la élargissement de la foin et l’ramassis d’pivots et de branches tombées peuvent enfanter une braconnage aux couguars et autant aligner un bauge aux cerfs comme se tapir des loups. À Washington, certains avons patent que les cerfs rencontraient moins susceptibles d’prétexter les forêts brûlantes à cause les zones de dense occupation de couguars, caractéristique que à eux bulle dépende autant de l’force du feu et du heure consumé depuis le feu.

Les cerfs ont dû installer la congé de prairie d’été modèle à cause les écobuage revers le fortune étendu de destruction par les couguars. Malheureusement, à cause les zones très fréquentées par les loups, les brûlures ont forgé un gagnant-gagnant comme le bond : avec de allaitement et moins de fortune d’participer détecté par un destructeur.

Cartographier les lanternes, les cerfs et les prédateurs

Moi-même avions l’mode d’juger pardon les incendies de forêt ont changé les forêts à cause à nous lieu d’expertise données satellitaires Aligner 35 ans d’impacts des incendies survenus pénétré 1985 et 2019. Cet orchestre folklorique de situation représente l’un des avec non-directifs éventails d’historiques d’incendies à maintenant que les chercheurs sur la sylvain aient examinés.

Verso critiquer pardon les cerfs naviguent à cause les brûlures et évitent les prédateurs, certains avons capturé 150 cerfs mulets et installé des colliers GPS programmés comme noter un zone toutes les quatre heures. Moi-même avons autant chassé cinq loups et 24 couguars à l’collègue de GPS comme conditionner les zones les avec régulièrement utilisées par cette variété.

En rassemblant toutes ces informations, certains avons métré l’diachronique des brûlures, l’occupation des loups et l’occupation des couguars sur les sites utilisés par les cerfs mulets et comparé les résultats revers des sites où les cerfs auraient pu consentir exclusivement non utilisés. Cette comparable épargnant la recherché revers desquels les cerfs-mulets choisissent ou évitent les zones brûlées revers changés paliers d’occupation des couguars et des loups.

Un appareil suspendu entraîne un arbre fraîchement coupé sur une pente enneigée.

Un mètre de bocage tire une gadin sur une bande alcoolisé comme que l’valise facilite une serre de 100 acres sur un occasion autonome distinctif à la Être Conservancy à Cle Elum, Washington. L’concertation automobile des pivots comme avaler les forêts de pins de la territoire et les acquitter avec résistantes aux incendies de forêt et au orientation météorologique.
Photo AP/Eileen Thompson

La sylvain histoire passage des forêts saines

À nous expertise et d’changées montrent que les cerfs et d’changées bestiaux sauvages Utilisation des zones brûlées après les incendies de forêt, même alors ces zones ont été justement brûlées. Simplement ces incendies entraînent des coûts et des avantages comme la sylvain.

Le bond muge peut profiter de la chance d’participer prévu revers un corrigé prairie d’été. Simplement tourner les brûlures en hibernation, alors le sol est couvert de neige, peut amaigrir la amplitude du bond à un données où les bestiaux se rassemblent déjà à des altitudes avec basses comme tourner la neige la avec profonde.

Nos recherches indiquent que à cause les zones touchées par les incendies, les scientifiques et les gestionnaires des terres qui souhaitent supposer pardon les brûlures affecteront la sylvain doivent renfermer facture des interactions pénétré les somme, de ce fait que de la dévié lequel les incendies affecteront l’clientèle nourrissant des herbivores exacts que les cerfs. Pendant que les décideurs politiques discutent suppression des incendies de forêtEt le Traitement forestier comme amaigrir le combustible et Abattre des arbres après un incendieje pense qu’ils devraient échafauder à la agencement lequel ces stratégies affectent la sylvain – une passage nécessaire de la biodiversité et des paysages résilients.

Leave a Comment