Les agriculteurs FS et EC demandent aux chiens âgés de Sagra de se démettre

Des abats frustrés de la South African Cereal Growers Affinité (SAGRA) ont déposé une proposition de malédiction aussi son manageur universel ressortissant, Ismail Chiam, et son administrateur, Tibogo Mungwatu.

Les abats – qui représentent précisément Sagra comme l’Inventaire disponible et le Cap oriental – disent qu’ils sont fatigués du “leadership désarmé et folle de Mongoato et Tshiame”. Ils appellent les chiens seniors de Sagra à se invalider bruissement conséquence direct.

Tandis d’une rencontres de cachet naguère à Johannesburg, Valade Matsol, l’un des chefs du préfecture de Sagra comme l’Inventaire disponible, a affirmé que Chiam et Mongwatu avaient accommodé un évident rassemblement de décisions organisationnelles cruciales hormis tester les abats de Sagra.

Ceci comprenait une authentification nouvelle de se invalider de l’Affinité des agriculteurs africains d’vierge du Sud (AFSA) postérieurement les retombées tandis de sa rencontres annale.

Lire aussi : Al-Afasah roule après l’exode massif des fermiers noirs

Continuateur Matsol, la suffisante polluante gouvernail du concile pouvoir ressortissant de la Sagra a eu des habillement négatifs sur les abats de l’adjonction. Par principe, il a vu un maquette qui a chéneau à un seigneur contrariété.

Le maquette Girandole n’est pas actif gouverné. Les intrants des agriculteurs sont arrivés en arriéré et de allure passionnément désorganisée. On obtiendra des terreau et des produits chimiques néanmoins pas des graines et des terreau. Sinon graines ni produits chimiques, [that] Ceci ne veut vétille assertion”, a carré Matsol à Food For Mzansi.

La élevage du astre est l’une des 12 principales zones de accaparement de produits de carcasse à Sagra. Comme le Brouillon Girandole, quelques abats affirment que les bénéficiaires visés n’ont pas acquit le pilier astre dans lépreux ils ont été agréés.

En résultante, les agriculteurs se sont retrouvés endettés et à eux qualité à installer comme la siècle de champ 2022/2023 a été brutalement touchée… La authentification des dirigeants territoriaux a laissé les agriculteurs de l’Inventaire disponible, du Cap oriental et d’dissemblables comtés endettés à ne pas chiner des redevances dans la facture du sol, la désagrégation et la richesse », a carré Matsoli.

Tebogo Mongoato est l’un des importants producteurs de Matatiele comme le Cap oriental. Figure : Négociant/Approvisionnement dans Mzansi Figure : JACKIE CLAUSEN

Un balancement persistant par les agriculteurs E. Imperméable

Au angle de objecter à à elles préoccupations, a carré Matsol, les chefs du comtat de Sagra ont acquit des cursus de oraison à règlement exclusif.

Ceci coïncidence portée à un aperçu attache de Food For Mzansi comme lépreux Mongawatu et Chiam ont incontestable qu’ils demanderaient un affecte constitutionnel à la nitescence d’une dramatique d’allégations de dissolution et d’dissemblables allégations portées aussi eux.

Lire aussi : Sagra pourrait traîner en justice des agriculteurs « indisciplinés »

Les allégations incluaient qu’ils exploitaient des finances privées et publiques dans s’allonger, qu’ils auraient été impliqués comme des listes bancaires interdits, des achats insaisissables de producteurs de céréales et incapables de ordonner des listes financiers.

Les dirigeants de l’Inventaire disponible comme la sagra insistent dans qu’ils agissent sur le autorisation des abats frustrés. En résultante, le comtat a décidé de chasser une proposition de malédiction aussi Mongwato et Chiam.

Food For Mzansi reconnaît que les abats de l’Eastern Imperméable Bourrasque Affinité ont autant persistant le balancement de prudence. Toutefois, dans des raisons logistiques, les représentants de cette district n’ont pas pu matériellement faciliter à la rencontres de cachet d’naguère.

PDG de Sagra, Ismail Chiam.  Photo: Fourni/Nourriture pour Mzansi
PDG de Sagra, Ismail Chiam. Figure: Garni/Approvisionnement dans Mzansi

«En résultante spontanée de la aphorisme plus avant, les un duo de provinces demandent au intendance de mourir de léguer des propriété destinés à consolider les producteurs de céréales à cette angle, à à elles firmes et / ou à certaines bureaux, dans révoquer Sagra Ressortissant en tellement qu’traité de accoutrement en œuvre, néanmoins fonctionne immédiatement », a carré Matsol.

Entre une précédente conférence, Monguato a justifié sa authentification de subsister à l’période d’Avasa. Continuateur lui, la monitoire de Sagra a apte le NEC à faire et à lancer l’absoluité conclusion sur toutes les questions touchant l’cénacle.

Depuis tandis, des abats de l’Inventaire disponible ont chargé des avocats de “s’loger” des un duo de dirigeants de la Sagra. Ils ont demandé les dissemblables provinces à consolider la proposition de malédiction et ont autant nécessaire la abandon immédiate de Mongwato et Chiami.

En boyau, les dirigeants de l’Inventaire disponible de Sagra et du Cap-Oriental appellent les bureaux d’concentration de la loi et les départements ministériels concernés à questionner dans science si l’finances chevronné à Sagra a été gouverné dans consentir les justes souhaités.

Lire aussi : La fracture se creuse chez les fermiers noirs : le chef de la Sagra critique

Abonnez-vous à Mzansi aujourd’hui : Toi-même charrier journellement comme les nouvelles et les mode de la jonc de courage agraire.

Leave a Comment