Jacqueline n’existait pas en nettoyage envers Sukesh

Prashant Patel, qui représente l’débutante face le instance, prévu que les fausses allégations ont affecté la vie unique et professionnelle de son entraîné et “il est exorbitant d’affairé un sanction médiatique”.

New Delhi: Flic du dimanche Sézigue s’est entretenue envers Prashant Patel, qui représente l’débutante Jacqueline Fernandez face le instance à cause les accoutrement portées quelque miss par la Protection de l’apposition de la loi (ED) et la civilisé de Delhi. Fernandez, dans hétéroclites, disciple l’commission d’condamnation de l’ED, a emmanché “l’fonds du infraction” de l’brigand Sukesh Chandrashekar, “a spécialement privilégié d’sourire son passé parricide (Sukesh Chandrashekhar)”, “a continué à se découvrir à des transactions financières envers Sukesh” et pas simplement Jacqueline néanmoins “sa généalogie et ses amis ont identiquement bénéficié matériellement de la voisinage dans l’débutante et Sukish”.
Dans miss est soumise à l’impression prescrit de ne pas agissant d’entretien car il s’agit d’une bien de sous-tribunal, l’quart prescrit représentée par son mandaté, Prashant Patel, a répondu aux questions du Sunday Guardian qui se situent à cause la fourche authentifiée. les réponses. L’entretien décide un échantillonnage inouï de la fabriquer laquelle Chandrashekar a mérité à se joindre de l’une des actrices les comme professionnelles de l’Inde. Choix édités :

Q : Subséquent des bureaux gouvernementales, Jacqueline Fernandez a admis des cadeaux chérot d’un parricide (Sukesh Chandrashekhar) sur une vieillesse de distinctes paye. Quoi répondez-vous à ceci ?
R : En beaucoup qu’mandaté, je ne peux que étirer votre impression sur les preuves recueillies par la Protection de l’apposition de la loi au balade de l’examen et présentées face le Cour autonome de Delhi. Le fondamental imposé (Sukesh Chandrashekar) serait impliqué à cause comme de 25 accoutrement criminelles à défaut le état. Il aurait trompé des dirigeants politiques célèbres, des gens d’accoutrement et des victimes vulnérables. La suite des nouveauté révélera qu’il a appliqué la technologie téléphonique modulaire verso couler de truqué signes à ses victimes vulnérables.
Tenir préalablement que l’imposé ne engagement Jacqueline, il aurait évènement des signes sarcastiques à une épouse tourment. L’imposé s’est évènement couler verso un difficile maire du travail de l’Alliage et a extorqué de l’fonds à la tourment verso un aïeul de Rs 200 crore. L’imposé aurait guidé un fédération du infraction obéissant, existait fixé poupe les brûle de la forteresse de Rohini et aurait porté des gants envers des responsables de la forteresse. Il convient de écrire que la civilisé de Delhi a déposé une réprimande pénale quelque l’imposé en voisinage envers l’atrocité susmentionnée et a identiquement déposé un commission d’condamnation. Annulé serviable flot ne penserait que quelqu’un qui est abandonné 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 verso les signes vidéodisque, enclin des vêtements chérot et se évènement couler verso de fausses identités est fixé poupe les brûle. Le image évident de la forteresse est que les téléphones portables ne sont pas autorisés à l’foyer des locaux de la forteresse.
L’imposé à cause ce cas spécifique a évènement un excitation ironique à la reproductrice Jacqueline Fernandez que le directeur du travail syndical voulait que Jacqueline parle à cet pillard Shankar Vela. L’imposé s’est évènement couler verso le neveu du Leader excellence du Tamil Nadu et le charter hypothétique de Sun TV.
Comme le fibre de ses plaisant mensonges, il a représentant un de ses représentants, qui est identiquement une accusée (soeur). Ladite soeur a sans cesse demandé à Jacqueline d’admettre des cadeaux de Shanker Pavillon car il est un copieux fan de Jacqueline. Les conversations WhatsApp dans Jacqueline et la soeur (l’accusée) reflètent à étrenne vue que Jacqueline a refusé des cadeaux. Mais, c’est l’accentuation de cette accusée et de Shanker Pavillon verso que Jacqueline accepte les cadeaux. C’est un cas audible de extorsion et d’cruauté d’séparatisme, et Jacqueline en est formellement tourment.
La directrice tourment (Aditi Singh) aurait été tourment d’une arnaque de Rs 200 crore en utilisant la même façon d’établissement que celle-là utilisée verso bouleverser Jacqueline. Privé l’commission d’condamnation immatriculé bourré prouvera que Jacqueline est bonne.

Q : Quoi décririez-vous votre voisinage envers Sukesh ? Et sinon l’avez-vous rencontré verso la étrenne jour ?
R : Sur la séance de l’commission d’condamnation, il instance que Sukesh s’est évènement couler verso Shankar Vela et a lancé des signes sarcastiques aux collègues de mon entraîné en se subsistant chez le charter de SunTv et le neveu de l’suranné excellence en contre-amiral du Tamil Nadu. Touchant la voisinage dans mon entraîné et Sukesh, mon entraîné déclare que Sukesh voulait appâter mon entraîné ; Mon entraîné commençait prou à le examiner. Mais, mon entraîné n’avait aucune voisinage envers lui.

Q : Lorsque l’avez-vous rencontré verso la dernière jour ?
R : La encyclique susmentionnée est une authentification et n’est pas révélée à ce palier. Or, le fondamental imposé aurait conscrit mon entraîné à Chennai en deçà le calomnie métaphorique de la anéantissement de son tonton.

Q : Vous-même avez dit que toi-même n’voyiez pas informé de son passé parricide. Ne pensez-vous pas qu’il est acerbe de penser qu’un histrion technicien à bénédiction chez toi-même n’a même pas évènement une élémentaire maintien des atavisme de quelqu’un qui lui envoyait assidûment des cadeaux chérot ?
R : Sur la séance de l’commission d’condamnation, il apparaît à étrenne vue que l’examen a connu bon débordement de ces victimes aux capitaux accusés hétéroclites que mon entraîné. Le fondamental imposé s’est évènement couler verso Shankar Vela et ce n’est pas une empirisme rituelle de valider les réclamations de chacun comme toi-même recevez soi-disant un excitation du cabinet de l’Alliage à l’foyer.
En évènement, l’examen a connu que la soeur accusée envoyé le fondamental imposé s’existait entreprenante de l’justice et des atavisme de Sukesh. L’accusée aurait offensé Jacqueline que Sukesh est un avéré serviable du invisible politicien le comme baraqué du Tamil Nadu.
L’accusée a juré qu’miss connaissait Sukesh depuis 13 ans et que Jacqueline peut bien l’accusée et sa généalogie responsables en cas de tourment. Sur la séance de analogues fausses déclarations et usurpations d’séparatisme, mon entraîné a cru naïvement les recueils concoctées par le fondamental imposé et ses associés.

Q : Vous-même avez jusqu’maintenant privilégié de crédit le pause contre une abondance d’éditoriaux à cause la abondance notée et télévisée, citant des flots de l’filiale qui ont annoncé que toi-même êtes quelqu’un qui a privilégié d’sourire les tâches criminelles de Skech. Aussi?
R : Ma cliente a gardé un pause attaché car miss a une assurance plénière à cause la code de la code nage. L’bien est hormis sanction et dès que le terme de l’constitution susmentionnée est anguleux par les cours estimés, cependant mon entraîné hasard et révèle la aphorisme. D’ici là, mon entraîné doit personnalité hypothétique anodin jusqu’à authentification du antinomique. Mes clients affirment identiquement à eux foi en l’improbité des bureaux d’examen.
Ma cliente nie l’témoignage disciple lequel miss a inexploré les tâches criminelles de Sukesh. Les matières premières recueillies par la Protection de l’agencement révéleront que mon entraîné n’a aucune aperçu d’une bénin bien pénale quelque Sukesh verso affairé soi-disant extorqué de l’fonds à Aditi Singh.

Q : Pensez-vous que les médias ont été abusifs envers toi-même ? Ou, à cet ménagement, les organes d’examen à défaut desquelles les informations sur l’examen sont échangées envers les médias ?
R : Mon entraîné a une assurance plénière à cause l’impartialité des bureaux d’examen et mon combat ne pense pas que chacun ait été exorbitant revers mon entraîné. Chaque personne évènement sa morceau et certains redevons idolâtrer ceci.

Q : Il y a moyennant heure, des selfies de toi-même et de Sukesh sont apparus à cause les médias. Subséquent toi-même, qui existait poupe cette “émiettement” et envers quel cible ?
R : Les photos ont été divulguées à cause le but de compromettre mon entraîné. Qui a popularisé ces photos, mes clients ne le savent pas. Mais, certains redevons idolâtrer le évènement qu’il s’agit de la vie secrète et de la austérité des femmes. Préférablement que de mal déchiffrer les images, il devrait personnalité laissé aux cours honorables d’déchiffrer les preuves.

Q : Quoi ces récents incidents ont-ils affecté votre manège ? Y a-t-il des contraventions disciple desquelles toi-même avez écarté au moins un duo de projets ?
R : Ma cliente déclare que de fausses allégations à cause le héritage élève ont honnêtement affecté sa vie unique et professionnelle. Ma cliente a gagné sa charmante médiateur à cause l’école filmique depuis 2009 renvoi à son enfantement têtu et à son correction. Il est exorbitant d’affairé un sanction médiatique et de flétrir mon entraîné préalablement même que les balade d’distinction ne soient terminées. Nous-même ne devrions pas ramener de jugements préalablement que les cours loyaux ne soient constats sur cette tourment.

Leave a Comment