Comme les bétail fatigués restent-ils éveillés ? Les mouches des fruits fournissent des indices sur une attentionnée crépuscule de endormement et l’veille !

De nouvelles recherches fournissent des indices à cause s’ramollir activement ou survivre éveillé. En aspirant les mouches des fruits, les chercheurs ont connu que les neurones du cervelle s’adaptent à cause collaborer les mouches à survivre éveillées involontairement la adynamie pendant des situations dangereuses et les collaborer à reposer alors une date détenir peuplée. Les résultats, de la Washington University School of Medicine à St. Paillette et de l’C.E.G. du Missouri à Kansas City, ont été publiés en bord sur Avec HistologieCeci pourrait amener à de nouvelles approches à cause conditionner l’veille et retoucher la attribut du endormement des multitude.

“Si vous-même êtes déséquilibré ou en ratage de endormement, ou si vous-même avez appliqué contre sujet de neuf, vous-même dormez alors”, a promis le co-auteur Paul Shaw, PhD, formateur de neurosciences à l’C.E.G. de Washington. “Purement si contre sujet de tracé se résultante, votre conception dit:” Non, non, non, non. Ce n’est pas l’durée de reposer. Je me carte de votre adynamie. “Les neurones qui régulent le endormement peuvent voir le endormement lorsqu’il est sûr et le endormement lorsqu’il est hardi.”

Les moralités de endormement des mouches des fruits sont fortement identiques aux nôtres. Les mouches sont actives oscillant la date, dorment la crépuscule et aiment plier(se) de petites siestes l’matinée, manteau par durée animé. La caféine les maintient éveillés, et les médicaments qui nous-mêmes endorment agissent en conséquence sur les mouches.

Involontairement, il existe une comparaison vitale : à eux cervelle est un million de jour alors nouveau-né que le nôtre, ce qui permet de résoudre le obligation que risque quelque neurone pendant le asservi du posture des mouches. Shaw et co-auteur Stephane Dessel, Ph.D.—un formateur assistant de sciences biologiques à l’C.E.G. du Missouri qui a parvenu à rechercher sur ce brouillon en aussi que psychiatre postdoctoral à l’C.E.G. de Washington—s’est vigilant sur 24 neurones pendant le cervelle qui contrôlent si la poils dort ou se réveille.

Ces neurones reçoivent et répondent aux appels de endormement envoyés par d’changées neurones via des messagers chimiques appelés neurotransmetteurs. Les chercheurs ont cherché à escient si les expériences affectant le posture du endormement modifient la agencement laquelle ces 24 neurones répondent à la dopamine, un neurotransmetteur, qui favorise l’alarme. Glutamate favorisant le endormement. et l’allatostatine A, qui favorise comme la méditation. On savait précocement que l’allatostatine A jouait un obligation pendant les comportements alimentaires ; Pendant lequel le châssis de cette exercice, les chercheurs ont montré qu’sézig jouait comme un obligation pendant la contrôle du endormement.

Le endormement renforce la état et l’éducation et améliore la innovation. Les multitude et les mouches dorment mieux alors une date psychologiquement anguleux. Pendant lequel le châssis de cette exercice, les chercheurs ont montré que stock pendant un situation liant absent ou aviser un neuf posture entraîne des changements moléculaires pendant les neurones du endormement des mouches les rendant moins sensibles à la dopamine et de la sorte endormies.

D’distinct morceau, sinon les chercheurs dérangeaient les mouches en secouant régulièrement les flacons pendant lequel elles-mêmes incarnaient oscillant à elles heures de endormement, les cerveaux des mouches produisaient à la jour de l’allatostatine A et du glutamate. La alliage de un duo de appels de endormement opposés a gardé les mouches éveillées involontairement la adynamie à cause plier(se) extérieur à ce qu’elles-mêmes considéraient pardon une balance dangereuse. Les neurones du endormement des mouches insomniaques normales – des insectes qui éclosent et ont pilotage à reposer la milieu de la profondeur des mouches normales – réagissent maladivement aux neurotransmetteurs oscillant le endormement, suggérant un altération animal pendant la agencement laquelle à eux cervelle régule le endormement.

“Très de multitude ne dorment pas détenir, et nous-mêmes ne savons pas certainement ainsi”, a promis Shaw. “Nos occasion suggèrent qu’il existe une propension atavique à la affété laquelle les appels neuronaux sont interprétés par les coeurs du endormement du cervelle. Si le philosophie tourne mal, vous-même obtenez ces appels divergentes : vous-même êtes fatigué, exclusivement vous-même ne pouvez pas reposer. En acéré hein ces appels divergentes appels se produisent, nous-mêmes pouvons attaquer à penser à la agencement laquelle Former des traitements à cause les nation.

Fable attachant, une entremise semble attirer une rétablissement impérissable de la attribut du endormement : l’tétée à persistance limitée. Les mouches des fruits mangent en majorité toute la date, exclusivement pendant cette exercice, les chercheurs ont limité l’avance des mouches à la pitance pénétré 8 h et 17 h. Puis une semaine, les neurones du endormement des mouches voyaient alors sensibles à la dopamine, et la bonté a persisté oscillant méconnaissables jours alors à eux recrudescence. à cause un développement d’tétée intelligible. Les chercheurs ont promis que les mouches dormaient moins, exclusivement ne montraient annulé preuve de adynamie, preuve que la attribut de à eux endormement s’rencontrait améliorée.

“L’tétée limitée pendant le durée est un tireur flamboyant en ce conditions”, a promis Shaw. “L’dire est que restreindre votre mort de pitance à certaines heures de la date vous-même aidera à davantage reposer et à visser un surcharge trempe. Les preuves que ceci fonctionne comme les humains sont mitigées. Purement comme les mouches, nos occasion suggèrent que la attribut du endormement s’améliore en même temps que une tétée étroite. Il est recevable qu’il y ait un coupage pénétré l’tétée limitée pendant le durée et la contrôle du endormement laquelle nous-mêmes pouvons jouir de à cause collaborer les multitude à davantage reposer.

Préliminaire de l’récit :

Matériaux Réprimande de Collège de médecine de l’Université de Washington. Irrégulier de Tamara Bhandari. Commentaire : Le civil peut personnalité contesté en activité du attitude et de la profondeur.

Leave a Comment