Hein les bétail fatigués restent-ils éveillés ? Les mouches des fruits fournissent des indices sur une complaisante ténèbres de répit et l’quart !

De nouvelles recherches fournissent des indices derrière s’ramollir infatigablement ou vivoter éveillé. En vétéran les mouches des fruits, les chercheurs ont dette que les neurones du raison s’adaptent derrière collaborer les mouches à vivoter éveillées auprès la ennui dans lequel des situations dangereuses et les collaborer à arrêter derrière une date caractéristique pleine. Les résultats, de la Washington University School of Medicine à St. Paillette et de l’Séminaire du Missouri à Kansas City, ont été publiés en rangée sur Puis GénétiqueCeci pourrait agir à de nouvelles approches derrière demander l’quart et abonnir la épithète du répit des population.

“Si vous-même êtes faible ou en absence de répit, ou si vous-même avez scolaire parce que sujet de bleu, vous-même dormez principalement”, a carré le co-auteur Paul Shaw, PhD, maître de neurosciences à l’Séminaire de Washington. “Malheureusement si parce que sujet de délicat se contrecoup, votre intelligence dit:” Non, non, non, non. Ce n’est pas l’temps de arrêter. Je me carte de votre ennui. “Les neurones qui régulent le répit peuvent différer le répit lorsqu’il est sûr et le répit lorsqu’il est décisif.”

Les moralités de répit des mouches des fruits sont énormément équivalentes aux nôtres. Les mouches sont actives endéans la date, dorment la ténèbres et aiment entreprendre de petites siestes l’parfois, singulièrement par moment bouillant. La caféine les maintient éveillés, et les médicaments qui moi-même endorment agissent donc sur les mouches.

Néanmoins, il existe une opposition capitale : à elles raison est un million de coup principalement chaussette que le nôtre, ce qui permet de définir le corvée que pommette tout neurone dans lequel le maîtrise du manière des mouches. Shaw et co-auteur Stephane Dessel, Ph.D.—un maître accolé de sciences biologiques à l’Séminaire du Missouri qui a enclenché à chauffer sur ce espoir en autant que analyste postdoctoral à l’Séminaire de Washington—s’est curieux sur 24 neurones dans lequel le raison qui contrôlent si la impériale dort ou se réveille.

Ces neurones reçoivent et répondent aux avertisseurs de répit envoyés par d’étranges neurones via des messagers chimiques appelés neurotransmetteurs. Les chercheurs ont cherché à hellénisme si les expériences affectant le manière du répit modifient la exécuter lesquels ces 24 neurones répondent à la dopamine, un neurotransmetteur, qui favorise l’insomnie. Glutamate favorisant le répit. et l’allatostatine A, qui favorise comme la précaution. On savait prématurément que l’allatostatine A jouait un corvée dans lequel les comportements alimentaires ; Pour le cantine de cette instruction, les chercheurs ont montré qu’miss jouait comme un corvée dans lequel la normalisation du répit.

Le répit renforce la facture et l’essai et améliore la fécondité. Les population et les mouches dorment surtout derrière une date psychologiquement effilé. Pour le cantine de cette instruction, les chercheurs ont montré que ondulé dans lequel un climat aimable meublé ou entériner un bleu manière entraîne des changements moléculaires dans lequel les neurones du répit des mouches les rendant moins sensibles à la dopamine et de ce fait endormies.

D’dissemblable fraction, quand les chercheurs dérangeaient les mouches en secouant régulièrement les flacons dans lequel duquel elles-mêmes trouvaient endéans à elles heures de répit, les cerveaux des mouches produisaient à la coup de l’allatostatine A et du glutamate. La fusionne de quelques avertisseurs de répit opposés a gardé les mouches éveillées auprès la ennui derrière entreprendre avant à ce qu’elles-mêmes considéraient identique une circonstance dangereuse. Les neurones du répit des mouches insomniaques normales – des insectes qui éclosent et ont précaution à arrêter quelques coup moins beaucoup que les mouches normales – réagissent maladivement aux neurotransmetteurs endéans le répit, suggérant un dégât immeuble dans lequel la exécuter lesquels à elles raison régule le répit.

“À satiété de population ne dorment pas caractéristique, et moi-même ne savons pas réellement conséquemment”, a carré Shaw. “Nos occasion suggèrent qu’il existe une goût histologie à la affété lesquels les avertisseurs neuronaux sont interprétés par les origines du répit du raison. Si le théorie tourne mal, vous-même obtenez ces avertisseurs distinctes : vous-même êtes fatigué, uniquement vous-même ne pouvez pas arrêter. En acéré pardon ces avertisseurs distinctes avertisseurs se produisent, moi-même pouvons naître à spéculer à la exécuter lesquels Préparer des traitements derrière les nation.

Document attachant, une aide semble appâter une affermissement immortel de la épithète du répit : l’magasin à temps limitée. Les mouches des fruits mangent toujours toute la date, uniquement dans lequel cette instruction, les chercheurs ont limité l’aborde des mouches à la pain dans 8 h et 17 h. Subséquemment une semaine, les neurones du répit des mouches incarnaient principalement sensibles à la dopamine, et la réceptivité a persisté endéans différentes jours derrière à elles recrudescence. derrière un indicateur d’magasin accessible. Les chercheurs ont carré que les mouches dormaient moins, uniquement ne montraient annulé publication de ennui, publication que la épithète de à elles répit s’trouvait améliorée.

“L’magasin limitée dans lequel le moment est un porté comburant en ce éventualité”, a carré Shaw. “L’assertion est que marquer votre philtre de pain à certaines heures de la date vous-même aidera à davantage arrêter et à assurer un importance constitution. Les preuves que ceci fonctionne pendant les humains sont mitigées. Malheureusement pendant les mouches, nos occasion suggèrent que la épithète du répit s’améliore en compagnie de une magasin étroite. Il est recevable qu’il y ait un croisée dans l’magasin limitée dans lequel le moment et la normalisation du répit lesquels moi-même pouvons apprendre derrière collaborer les population à davantage arrêter.

Introduction de l’événement :

Matériaux Avant-propos de Collège de médecine de l’Université de Washington. Exemple de Tamara Bhandari. Marqué : Le interne peut appartenir cassé en assaut du articulation et de la profondeur.

Leave a Comment