Ces chats casse-cou conviennent, campent et explorent l’Oregon à l’aspect – ici c’est l’Oregon

Enjamber les chats Lewis et Clark Bateau sur Crescent Lake dans le centre de l’Oregon. Les chats nommés Frank se promènent pour la Sunriver lorsque que Sœur Betty, inconstante au apostiller, appoint pour le Aire de jeux grillagée dans la cour arrière. Olivia document du camping à MeerKat Trailer sur la côte de l’Oregon en compagnie de ses compagnons à double pattes.

Bienvenue pour le monde des chats casse-cou qui patrouillent en toute assurance fors de à elles bien et à l’aspect en société d’humains, récemment appelés Pawpa et Pawma.

Amener un joug rebondi et une corde en se promenant pour le portion, ou se remuer à l’pensionnaire d’un havresac pour une chemin peut existence un croisière fauve en toute assurance à l’aspect, déclare Karen Krause de Karen Krause. Alliance des chats sauvages de l’Oregon.

“C’est une créer d’interférer en compagnie de votre matou et d’orner sa vie rien le abandonner traîner franchement”, dit-elle.

Les félins errants peuvent affairé des ennuis, dit Krause, et les chats qui vivent pour la gratte-ciel peuvent s’bisquer.

Revoici Orégon : VoiciOregon.com | Instagram | Youtube | Facebook | Twitter | TIC Tac

Depuis 10 ans, son discipline collabore en compagnie de Portland Audubon Acquiescer les propriétaires de chats à inciter un éloigné aspect sécuritaire. ici, pour Jardin du chat – Katio Les chats peuvent accourir, roupiller au planète et efforcer à elles conscience de suspendu au bêtes au pièce de bannir les volatiles et discordantes bêtes sauvages.

Jory Olson, paternel des chats de la forêt sibérienne Lewis et Clark, comprend le attrait d’un catio pour sa gratte-ciel du sud-ouest de Portland.

“Les peuplade disent que les chats sont un peu névrosés”, dit Olson. “Je serais de ce fait névrosé si je ne faisais que surnager fondé à la gratte-ciel toute la naissance.”

Les chats sont intellectuellement et organiquement stimulés par les images, les sons et les odeurs de la abstraction. Et le L’exercice peut prévenir l’obésité chez les chatscontinuateur les experts de Traactive, ce qui rend suivi GPS chat Et le chien colliers;

Purement divers chats aiment scruter au-delà de à elles gratte-ciel. L’itinérance est la prochaine siècle. entités incarnes 10e tournée annuelle de Katio Le 10 septembre, j’ai vu une distance de chats transportés, y enregistré une wigwam «chien» pile réfugier les chats à l’aspect, que ce ou bien pour la courée ou boucle qu’ils voyageaient.

Si les propriétaires sont à l’perception de à elles chats, ils peuvent assurance puisque à elles baladeur de matou est fatigué – “Frank arrêtera de aller et de vider des chats”, dit Amanda Thompson de Portland et Sunriver – ou inquiet. “Vous-même m’entendrez chanter”, dit Olson. Sunny Anderson, qui vit à Ashland en compagnie de Olivia, voit une dense enfilade si son matou ne veut pas partager.

Les félins en migration ont attrait de vaccins à baie et d’un identifiant de matou à chip au cas où ils se perdraient, dit Krause. Lorsqu’ils enlèvent à elles impériale et s’enfuient, ils doivent affairé confidence qu’un indulgent les protégera. Et ils ont attrait d’un suisse qui comprend que intégraux les chats ne se soucient pas d’comprendre pour à elles localité de utilité.

Revoici un appréciation de triade noyaux de chats d’badinage, où ils vont, quoi ils interagissent et les conseils que à elles parents donnent.

Jory Olson et ses chats explorent la forêt sibérienne de Lewis et Clark Nord-ouest pacifiquey enregistré le portion de Westmoreland qui surplombe la écore Refuge faunique d’Oaks Bottom.

Olson emmène les chats qu’il a nommés à l’flots, pile un croisière pour le Sentier Lewis et Clark Et le Ruisseau TryonIls postent derrière des photos et des vidéos, continuellement accompagnées de microsillon, sur à elles garçon Instagram, lewis.clark.explorer.cats.

“Les chats sont principalement adaptables que certains ne le pensons”, déclare Olson. “Ils ont serré attrait de principalement d’expériences pile corrompre la confidence que les chiens semblent aisément affairé.”

Olson a présenté à Lewis et Clark un havresac pile matou le baie où ils sont arrivés en autant que chatons comme lui à Westmoreland boucle la épizootie, et ils dorment et jouent commodément depuis.

Uniquement, les ceintures ont causé “amplement de drames, tablier en compagnie de Clark étant donné qu’il est une groupe de maîtresse du épreuve”, dit Olson.

Les double chats ont tâtonné sur le sol, frictionné le contrit grippe et fanatique la environs de assurance, dit-il. Olson pensa : Possiblement que ce ne sont pas des chats d’badinage, et ce n’est pas décisif.

“C’est à elles imitation d’existence les chats de l’badinage”, dit Olson.

La début jour qu’ils ont été emmenés pour le ongle en compagnie de une bijou, le voûte à elles a document panique, dit-il. Il y avait de ce fait des insectes, des volatiles et le charlatanisme du embrasse, continu du charlatanisme des voitures, des vélos et des passants.

Les séances d’badinage ont duré couci-couça 15 minutes. En une semaine, ils passaient paisiblement une moment double jour par baie en dessous le vannerie pour un côté principalement reposé de la gratte-ciel. Ils présentaient cachés et en éminence relativement à la rue, uniquement ils pouvaient confer ce qu’il y avait abord.

10 semaines principalement tard, Lewis descend pour la rue en compagnie de Clark et Olson en chanteur du footing. Ils ont document le mirador du pâté de maisons et la suite n’a rompu de s’élever.

“En ce qui les concerne, ils sont propriétaires de cet frontispice et certains vivons intégraux ici”, a juré Olson.

L’ticket de fiducie est ingrédient. Ils ont attrait de civilisation si un molosse immodéré s’approximatif ou sépulcre d’un kayak pour la ravine, et les double se sont produits, Olson ambiance le dos.

Le second constituant le principalement hautain puis le parenté de confidence, dit Olson, est la étatisation.

Les chats ne peuvent pas affairé panique des peuplade puisque ils ont attrait d’public. Olson dit que Lewis et Clark sont de ce fait sociaux que les chats peuvent l’existence.

Ils viendront moyennant des étrangers, se laisseront employer et montreront derrière l’amalgame de la frimousse.

En visitant le Commune olympique et paralympique de Whistler à Colombie-Anglais, les chats présentaient pleins de peuplade intéressant des selfies, voulant bien les chats et fixer des questions.

“Certains essayions de certains payer pour un miroitier et le arsenal a fermé étant donné que certains n’avions pas d’frénésie”, explique Olson.

“Alors des chiens”, déclare Olson, un fondateur électricien qui conçoit un havresac pile matou quelque de plus répartir son intérêt plein de 30 livres.

Il pense que Lewis et Clark corrigent un disproportion de longuette temps pour le persévérance privilégié des chiens relativement aux chats.

Cependant les hôtes Airbnb disent qu’ils acceptent les bêtes de société, ils ne parlent en apparition que des chiens.

Alors de à elles début badinage fêtard, ils entrent pour une chambre où ils découvrent un complication de souris de longuette temps. Les chats mobiles ont tiré les souris et laissé à elles corporation pour les pantoufles d’Olson. Le armateur réalisait obligé.

Les amis de Tryon Creek ont ​​gouverné un contribution de photos de chiens en été sur Instagram. Olson a rencontré Clark “pile apporter un fracture à l’équation des chats”. Clark s’est classé second au contribution de photos de chiens.

“Ceci a document ma naissance”, dit Olson.

Amanda Thompson, une clinicien qui vit le spacieux de la ravine Willamette pour le sud-ouest de Portland, se promène intra-muros en compagnie de Frank, un matou anglo-saxon à pelage dépouillé. Simultanément Frank est fatigué ou a panique de comme sujet, il animé à l’pensionnaire de sa chapeau en compagnie de ses pattes sur son appuie.

Frank fond une environs en compagnie de une corde puisque il barreau. Sur les sentiers de voyage, il garde-corps sur des bûches – « avec un course d’obstacles », dit Thompson – et semble favoriser les terrains différents à la layon.

Le consécration de Frank repose sur le négociation le principalement folklorique : dresser le matou lorsqu’il est un écusson.

Depuis que Frank avait coût semaines, Thompson l’a emmené entreprendre un mirador en break, entreprendre du magasinage vraiment une dégustation de vin à Newberg. “Ceci public les chats à s’adapter à de authentiques environnements et est principalement coléreux de s’cadrer au nouveauté de vie fauve casse-cou”, dit-elle.

Son second matou, Betty, avait un an lorsqu’sézig a été adoptée et préférerait que son matou ou bien à l’pensionnaire, uniquement rejette l’présage d’un joug et d’une corde. Et si Thompson essaie de appuyer Betty pour le havresac, sézig se tendra et renforcera ses jambes, avec le matou fondra au sol.

Thompson emmène Frank sur des sentiers isolés à Sunriver, en compagnie de moins de entités, de chiens, de amusements et de menaces perçues. Si Frank voit comme sujet de débours pile lui, il descend et rend son corporation de ce fait chaussette que contingent jusqu’à ce que la appel disparaisse.

Dans d’un invective attenant, “il n’évalue pas les vélos; même le charlatanisme de bruit qu’ils font lui document panique”, dit Thompson.

Lui-même apporte de l’eau uniquement Frank hermétique modérément en convenant, et affairé qu’il puisse affairé une jungle tonalité plein particulier, il attendra de revenir à la gratte-ciel pile exciper sa berceau.

Colle : Frank document 10 pas, avec s’décidé pile se accumuler sur une boulette. Ou il regardera tout autour de lui et évaluera son biotope. “Ce n’est pas de l’athlétisme, uniquement c’est égayant”, dit Thompson.

Les résidents d’Ashland, Sunny Anderson, Mike Le Tourneau, et à elles chatte épousée Olivia ont affectionné le panorama qui s’étend de la côte de l’Oregon à Palm Springs et Tucson sur une variété de 13 pieds de spacieux. Remorque suricate.

Son principalement spacieux croisière de camping : triade semaines.

Anderson, un désintéressé de longuette temps en compagnie de Amis du refuge pour animauxIl a rencontré Olivia pile la début jour il y a quatre ans lorsqu’une impalpable sirène errante de six paye a donné avènement à six chatons. Anderson et Le Tourneau ont soigné des chats et les ont socialisés jusqu’à ce qu’ils soient convenablement immémorial pile existence adoptés.

Olivia réalisait quoique terriblement inquiet et Anderson avait panique que créature ne l’pratique. Tandis ils l’ont document.

Dans lequel à elles gratte-ciel, des tours de matou sont entrée quatre fenêtres couvertes où Olivia tuyau sa naissance, employer l’air, se congédier de mirador en mirador et regarder les écureuils et les volatiles pour un oppresser éléphantesque.

Olivia n’aimait pas existence pour un container bâché pour la courée et réalisait allongée sur le estomac puisque Anderson ou Lou Tourneau ont essayé de lui appuyer une environs. Lui-même s’est aussi abstenue de dégringoler pour un havresac. L’première errante a revue qu’sézig réalisait amplement principalement chanceuse à la gratte-ciel, en avare abord.

“Je respecte ceci”, dit Anderson. “Simultanément sézig est sensitive, ses mirettes sont fous, sa enfilade liard, sézig est voûtée et soucieuse. Olivia est vive, et sézig certains le dit.”

Anderson et Le Tourneau ont trouvé un médiation de appuyer Olivia à l’fortuné lorsque de voyages en break et en camping. Lui-même croisière à l’amalgame d’un Subaru CrossTrek à l’pensionnaire d’un chenil câblé où sézig peut confer et manoeuvrer, et il y a amplement de exercice pile sa vivre, son eau et sa berceau.

Une jour montée au camping, Olivia barreau à l’pensionnaire de la roulotte MeerKat, en compagnie de des bouches d’ajour couvertes d’air commission, de lumignon naturelle et des images et des odeurs en immuable transformation.

“Moyennant la naissance, sézig peut accourir en toute assurance pour la roulotte lorsque d’une voyage”, explique Anderson.

Olivia s’habitue au camping-car à la gratte-ciel boucle ses séances d’idéal de 15 minutes. La règle détend les chats, dit Anderson. Imitation, le quatuor document des excursions de double à triade jours pile scruter la abstraction.

“Certains sommeils terriblement prudents et c’est terriblement sûr. Annulé gibier épouvanté ne peut l’survenir”, dit Anderson. “Lui-même barreau à l’pensionnaire et méplat. Et la obscurité tu dors en compagnie de certains.”

Les experts offrent ce négociation pile parrainer votre matou en altruiste naturel boucle les voyages :

Parlez à un vétérinaire au émettrice des vaccinations. Incarnait-ce votre matou Vaccin contre la rage et la leucémie du chat? Renseignez-vous sur les médicaments préventifs vers le ver du cœur et les médicaments vers les vermine et les tiques.

Exactitude aux prédateurs. Évitez les places connus pile diffuser les chiens, les bêtes sauvages crucial textuels que les coyotes et les faucons, ou les conducteurs distraits.

Vérifiez les prévisions météorologiques. « Avoir que Frank ait un peau pelucheux, il n’évalue pas le humidité », dit Thompson, ajoutant que son divers matou, Betty, évalue se dégringoler pour la neige.

avancer vider l’eau. ponctualité signes de déshydratation Et portez votre matou ou portez un havresac jusqu’à ce que le matou se repose.

Recherchez les tiques. Puis affairé marché, utilisez une pinceau pile extraire les bavures et les graines du peau du matou.

– Janet Eastman | 503-294-4072

jeastman@oregonian.com | Intégrer un tweet

Leave a Comment