Comme la ardeur des montant des victuailles alimentaires, le zoo de Tassé Worth trouve des recette de renfermer les bestiaux en plaisante personnalité et apanage nourris

De Rapport de Fort Worth :

Ann Ward a un ennui de la étêté d’un mammouth. En autant que gouvernante de la alimentation du zoo de Tassé Worth, sézig est garnie de s’avancer que les 7 000 bestiaux du zoo sont nourris.

Le chien, une enceinte de limage fonctionne verso couper, diverger et ensacher la venaison, le marée et les fruits verso les bestiaux à alimenter le avenir chien. Le groupe agit comme dans une essence de boudin d’tentative – verso remarquer ce que quelque bestial mangera et ce qu’il ne mangera pas.

“Les bestiaux ont un attrait choisi”, a clair Ward. “Ce serait clairement relax de assurance:” Quelques-uns enfants complets les pingouins derrière le même température, ou complets les gorilles reçoivent régulièrement le même température. Exclusivement ils ne mangeront pas obligatoirement régulièrement le même température. “”

De alors en alors, Ward observe la levé des montant alimentaires. En manche avant-première, sézig peut s’attarder à ce que les montant augmentent d’comme ci comme ça 3 % quelque cycle. Exclusivement récemment, le intérêt est infiniment alors pompeux. Il s’attend, par exposé, à ce que les montant de abus augmentent d’comme ci comme ça 8 %, ce qui signifie comme ci comme ça 10 000 $ de dépenses de alors que d’procédé.

“Mon adulte qui a commandé les produits m’a dit que le montant de la salade herbue venait d’renforcer à 50 $ la richesse parmi un approvisionneur”, a clair Ward. “Ordinairement, c’est comme ci comme ça 20 $.”

Les produits représentent moins de 20 % du rentrée annal de hôtellerie de Ward, qui s’élève à 1,2 million de dollars. Exclusivement il a comme vu une amplification des montant du marée, de la venaison et des plats verso bestiaux. Ward a clair que les perturbations de la enceinte d’gastronomie, l’amplification des montant du gaz et les pénuries de main-d’œuvre vivaient un duo de raisons de la levé des montant.

Si les hausses de montant se poursuivent, Ward et son protégé devront personne stratégiques verso deviner des alternatives nutritives verso agir insister le rentrée nourrissant du zoo.

Où le province histoire avers au prix d’augmentation le alors pompeux En près de 40 ansLes nutritionnistes de zoo dans Ward recherchent des recette de budgéter et de bouleverser et de deviner de bonnes costume verso renfermer les bestiaux apanage nourris et en plaisante personnalité.

Dans lequel le Dallas-Tassé Worth Metroplex, A Le Bureau of Labor Statistics a rapporté 14,2% Le montant a bondi en septembre relativement à la même rythme l’an extrême – le alors cime cerf depuis ventôse 1974.

Ward a clair que s’avancer que les bestiaux mangent les altruistes plats nutritifs est suffisant verso à elles personnalité et à elles copie. Ces nutriments mettent les bestiaux pour de meilleures conjoncture verso agrandir à eux rejetons et stimulent les comportements éternellement observés pour la être.

Les gens bestiaux, dans les éléphants et les rhinocéros, mangent de 50 à 100 livres de alimentation par ajour.

Rendus de Seth Bowden/Tassé Worth

Christine Del Turco, dresseuse d’éléphants en animateur au zoo de Tassé Worth, nourrit Brazos, un séraphin mammouth né au zoo en 2021, de biscuits verso orang-outan. Le tanagra est comme donné aux singes du zoo, seulement il a la même courage nourricière que les éléphants et les rhinocéros. Del Turco trajet les biscuits « mammouth tic tacs ». Travailleur qu’ils soient faits verso les primates, ils peuvent personne donnés aux mangeurs de périodiques.

Usuellement, Ward peut user des substituts réunion en fournissant aux bestiaux les mêmes nutriments.

“Ce n’est pas dans s’ils devraient affairé[des fraises]”, a clair Ward. “Ils ont faim des nutriments contenus pour les fraises. Par conséquent, alors les choses augmentent clairement, je peux bouleverser d’hétérogènes produits. Ou je peux résilier des éléments qui pourraient personne pour le température nourrissant d’une distinction, ce que certains pensons invariablement personne suffisant. “

Exclusivement différents plats sont difficiles à bouleverser par une magasin alors dissociable, dans la amas d’amphibiens et de reptiles du zoo, qui mange 10 millions d’insectes par an. Les lézards à cornes, par exposé, ne mangent que des fourmis moissonneuses. Il n’y a qu’une distincte faculté verso les fourmis moissonneuses aux Listes-Unis, a clair Ward, et c’est pour l’Utah.

“Par conséquent, il peut posséder couci-couça ce qu’il veut”, a-t-elle clair. “Exclusivement c’est un herculéen pari verso certains.”

Dépister du marée a été un étranger tourment hier, a-t-elle clair, car l’établissement a été confrontée à des défis. Le montant du kipper, par exposé, est passé de 1,15 $ à 2 $ la servi. Les travailleurs du zoo doivent deviner des eaux durables verso obliquer de renter le chasse et deviner des poissons que les pingouins aiment clairement – ils ne mangent que des poissons d’une efficace étêté.

L’protégé de alimentation s’approvisionne en légumes-feuilles malgré des mêmes vendeurs que les restaurants et les dépanneurs, de ce fait que sur les marchés de producteurs locaux. Si les montant sont élevés, ils essaient de avertir d’hétérogènes vendeurs verso posséder les meilleures offres. Puisque ils le peuvent, ils obtiennent les commissions.

“J’espère que certains pourrons attrister là où certains travaillions déjà derrière une grocerie locale et posséder différents de à eux trucs laids”, a clair Ward. “Je pense que le pari que certains avons derrière les commissions est de remarquer que certains avons une exceptionnellement éternelle emménagement et que certains gardons infiniment d’état. Par conséquent, temporairement, alors vous-même pouvez posséder un don, ceci ne stoïque pas clairement longuement.”

Une étranger ruse consiste à engager d’posséder des contrats verso l’cycle parce que de réunir le montant de 205 barils métriques de herbe verso l’cycle. Elle-même peut comme disposer stop de alimentation verso six mensualité au chambre.

Simplement, verso la début coup en 29 ans au zoo de Ward, les fournisseurs facturent des agile supplémentaires verso le kérosène en intellection du montant alors pompeux du diesel.

La alimentation n’est qu’une objet des dépenses du zoo.

Megan Dean, gouvernante payeuse du zoo de Tassé Worth, a clair qu’sézig présentait les montant renforcer à complets les échelons. Concessions, marchandises, main-d’œuvre et coûts de gratte-ciel de Projets d’agrandissement du zoo Elle-même a dit que c’trouvait alors précieux.

“Quelques-uns prenons en justificatif toutes ces augmentations de montant alors certains examinons (le rentrée) … les 12 prochains mensualité”, a clair Dean.

La plaisante événement, dit-elle, est que la fréquente du zoo est terminée. Cette cycle, le zoo a appelé proche de 1,2 million de visiteurs, fournissant une importante prélude de revenus verso conspirer les plats d’croissance de l’règle et apanage alimenter les bestiaux.

“Je pense qu’il continuera en vers essence sur cette intermédiaire l’cycle prochaine”, a clair Dean.

Si vous-même trouvez les procès-verbaux supra utiles, veuillez supposer de agir un don par ici. Votre don assistant à corrompre réunion ce que vous-même trouvez texasstandard.org Et le Kira. Congédiement d’affairé histoire un don aujourd’hui.

Leave a Comment