À SF Opera, Anthony et Cléopâtre vivaient des stars de ciné accomplissant l’ferveur au-delà de la occultisme

La réalisatrice Elkhanah Pulitzer (au groupe) travaille revers Amina Edris pendant lequel le impératif de Cléopâtre (à malappris) tandis de la fréquence “Antony and Cleopatra” au Zellerbach Rehearsal Hangar à San Francisco. Figure : Leah Suzuki/La Larvé

La initiale mondiale d’Antoine et Cléopâtre de Shakespeare a arrivé il y a quatre ans sur une bouffonnerie de calfeutrer. La réalisatrice Elkhana Pulitzer, le virtuose de Berkeley John Adams et la dramaturge new-yorkaise Lucia Schekner ont accueilli des crayons de grain et cinq magazines de paperasse géantes, une dans tout commission. Alors, la morcellement outillage et le assemblage ont couru.

“Nous-mêmes avons codé par grain, à la lettre, les trio personnages importants (qui incluent Octavian Caesar, encore la couple de titres), lorsque ils vivaient pendant lequel une avanie, et ce qu’ils disaient, lesquels sont les importants nouveauté de tout avanie”, a publication Pulitzer. instantanément puis la fréquence de la exploitation, qui a accueillant la 100e temps de l’Opérette de San Francisco le 10 septembre.

Pendant lequel Shakespeare, l’commission quatre contient timbre spécial 15 tréteaux et le pérennité regorge d’apôtres. Pendant lequel le monde du amphithéâtre, le cinérama n’est pas réglementé pendant lequel la même dimension que énormément d’hétérogènes muids de Shakespeare, en challenge pour de son intérêt et de sa contrecoup. L’brigade d’Opérette avait absence d’un accommodement de dispenser le cinérama encore rationnellement et de verdir et réduire les tréteaux et les personnages.

“C’est à ce moment-là que la newsletter est attaque”, a droit Pulitzer.

A la soirée du nouveau opérette, le liste environ terminé de John Adams est extrait pendant lequel un extraordinaire cassette

Elkhanah Pulitzer dirige une fréquence de l’opérette de San Francisco “Anthony and Cleopatra” au Zellerbach Rehearsal Hangar. Figure : Leah Suzuki/La Larvé

L’outillage correspondait tout à fait à à elles prérogative dans l’beau du dramatique “Cleopatra” de Cecil B. DeMille de 1934 revers Claudette Colbert. Moyennant Pulitzer et son brigade, la facture lequel les cinéphiles de l’siècle existaient les stars hollywoodiennes séduction et encore grandes que entité est congruent à la facture lequel Antoine et Cléopâtre existaient les protagoniste d’opérette tragiques. Escortant Pulitzer, les couple centres d’icônes avaient un pointé rigoureux sur à elles images publiques d’une affété qui oubli à nos stars les encore brillantes et à nos dirigeants les encore impérieux, et gardant intégrité le monde revers le interphone d’un producteur l’est.

“C’est à ce moment-là que cette dualité a arrivé à affleurer entièrement : le révélé et le maison, les” modes de vie des riches et célèbres “auprès les vrais créatures humains qui causent le cataclysme”, a droit Pulitzer.

Pulitzer, d’El Cerrito, en sait peu sur cette quartier public-privé. Moyennant quelqu’un de moins affecté, son nom timbre spécial peut paraître énormément à subsistance.

Son nom de baptême voyait le acquiescement des “pères hippies”, en unique un innovant spécialisé en théologie. “Ils cherchaient parce que objet d’anomal”, a-t-elle droit. “Le repère est dérivé de l’sémite dans l’ferveur charmant ou suivi de Juge.”

Relativement au nom de lignage, sézig est l’arrière-arrière-petite-fille de Joseph Pulitzer – publiciste du St. Pépite Post-Dispatch et du New York World, collant du Assises étasunien et maçon du Columbia Journalism College et du frais Pulitzer par continuité. .

“Je me souviens assurément d’diligent essayé de convaincre mon aïeul[Joseph Pulitzer III]d’exciper un répertoire grand”, se souvient-elle revers un esclaffer, sachant gardant que de exacts efforts n’vivaient pas capitaux. “En fin de crédit,[la famille]veut que les peuple trouvent une cadeau, laquelle qu’sézig sinon, qu’sézig sinon authentifiée ou spéciale en termes de vie.”

Pulitzer (moindre à malappris) travaille revers Amina Idris et d’hétérogènes abats de la permission lors que le organisateur d’quartette Eun Soon Kim (à cordiale) s’entretient revers Matthew Shelfok, supérieur brigadier de l’Opérette de San Francisco, tandis de la fréquence “Anthony and Cleopatra”. Figure : Leah Suzuki/La Larvé

Moyennant les personnages importants de “Antony and Cleopatra”, le encore patricien intérêt de harnachement en avanie de Pulitzer à maintenant revers la couvent, il n’y a pas de acquiescement dans une vie authentifiée et une vie interne. Anthony (Gerald Finley) et Cléopâtre (Amina Idris) commandent, courtisent et crachent non uniquement sur la avanie mondiale, seulement sur la avanie complet. Ce ne sont pas uniquement des leaders solides. Ce sont ainsi des déités, comprises aussi par à elles sujets. Antoine est censé abaisser d’Champion ; Cléopâtre personnifiait à la coup Isis et Aphrodite.

“Ces peuple sont épiques”, a droit Pulitzer. “Généralité ce qu’ils font, tout acquiescement égotiste qu’ils font se réaction à l’table authentifiée de la vie dirigée par des nations qui montent et tombent.”

Pulitzer travaille revers Amina Idris (vandale malappris), Patrick Blackwell et l’annexé façonnier E. Red Fisher pendeloque l’canon. Figure : Leah Suzuki/La Larvé

La complication prison pendant lequel l’exposé de l’brigade est de classicisme si le factuel ferveur dans couple amants célèbres est passable pendant lequel ces circonstances : lorsque toi-même regardez généralement et généralement clairvoyant de intéresser, lorsque toi-même projetez habituellement un personnalité en face créé.

La bouffonnerie de Shakespeare ne discours pas le double vacillant adorateur au cadeau, actif que ce époque, lorsque Anthony a regardé la avanie de Cléopâtre sur une éternelle chaland, sinon documenté pendant lequel le charabia du instant qui s’immobile et de l’lointain qui se déchire. Il y a aussi affermi au pressentiment.

“Nous-mêmes ne savons que trop tard pendant lequel le moindre commission où se trouve le cœur de Cléopâtre”, a noté Pulitzer. À ce moment-là, l’satellite d’Antoine s’voyait depuis longuement calmée; Il est gardant la vieille veillé, faible d’entendement, généralement guérissant de ses aptitudes de affaire, lors qu’Octavian Caesar (Paul Appleby) le rebaptise superbement dans une récit ère : de la état à l’ascendant. “Pourtant (Cléopâtre) révèle somme toute au phase le encore encaissé qu’sézig est consciencieux revers lui, et le monde perd son azimut d’une affété hardiment profonde lorsque il crève. Sézig dit : ‘À nous réverbère est classique.'”

La couple commence le jeu revers une éternelle débauche seulement est coutumière et joueur.

“Il cataclysme bouillonnant dans les couple”, a droit Pulitzer. “C’est un peu habile – pendant lequel le bon azimut, revers une emprunt intacte – seulement c’est avec ça qu’ils adorent ça. L’hétérogène femme les voit généralement et les met pendant lequel une sujétion corporelle intacte.”

À eux affinité n’est pas uniquement outillage, même si c’est un bouchée extraordinaire. Intégraux couple pouvaient narguer se produire à la grandeur d’une veine acerbe. Un modéliste se souvient : “Qui aurait épousé Jay-Z ou Beyoncé si ce n’voyait pas dans l’hétérogène femme ? Ils ne peuvent pas nettement heurter des peuple généraux, voyant des situations ainsi imprégnées d’un commandement et d’une montant incroyables.”

Moyennant Schekner, “Anthony et Cléopâtre” est une “feuilleton d’ferveur précoce”, contradictoirement, par résumé, à “Roméo et Juliette”.

“À eux aubade est inextricablement liée à à elles vie négociation et à cette profonde incarnation négociation qui se produira supposé que la État (laitue) prendra fin et qu’une récit ère commencera”, a-t-elle droit.

Pourtant, a complémentaire Scheckner, ce n’est pas étant donné qu’Anthony et Cléopâtre profitent idéologiquement de à elles affinité que l’ferveur ne peut pas entité tangible.

“J’ai hardiment imprégné que cette affinité est si pénible et si régulière dans adultes. C’est encore que de serviables sentiments éphémères”, a-t-elle droit. “C’est hardiment avec la facture lequel toi-même toi-même attachez si intensément aux peuple à dimension que toi-même vieillissez et que les contraventions deviennent encore pénible.”

Pulitzer dirige la initiale mondiale d’Antoine et Cléopâtre de Shakespeare. Figure : Leah Suzuki/La Larvé

Pendant lequel l’opérette, cet ferveur mûr finit par massacrer intégrité absurdité et toute luxe. L’arc narratif est que l’ferveur cataclysme des humains des maîtres potentiels.

“Nonobstant toute la affectation et la rangée, c’est une feuilleton trop amical”, a droit Adams à la permission et à l’brigade féconde tandis d’une affichage de réalisation le préexistant fois de fréquence.

Il a poursuivi: “En tellement que vieil femme, je sympathise revers Anthony, qui ne semble pas commandement employer auquel que ce sinon de actif”, y imprégné son annihilation. “Ça cataclysme mal de confer le décadence d’Anthony. Sinon il refuse, son bonté s’effacé.”

Antoine et Cléopâtre : Opérette de San Fransisco. 19h30 du 10 septembre au 5 octobre. 26 $ – 408 $. War Memorial Opera House, 301, boulevard Van Ness. , SF 415-864-3330. www.sfopera.com




  • Lily Janiak

    Lily Janiak est réquisitoire de amphithéâtre dans le San Francisco Chronicle. Paroi : ljaniak@sfchronicle.comTwitter : LilyJaniak

Leave a Comment